Maison des Himalayas : logo
Maison des Himalayas : titre
Maison des Himalayas : Agenda
Maison des Himalayas : Actions
Maison des Himalayas :  Projets
Maison des Himalayas : Bulletin
Maison des Himalayas : L'Himalaya
Maison des Himalayas : Glossaire
Dernière mise à jour : 15/02/2004

Népal : drapeau

NEPAL

SOMMAIRE
 

- Chronologie : Evénements clés de l’histoire du Népal
- Géographie
- Population
- Gouvernement
- Economie
- Communications
- Transports
- Forces armées
- Questions transnationales
- Principaux journaux népalais
- Presse étrangère
- Météo népalaise

- Calendrier des festivals népalais
- Conseils aux voyageurs
- Vue satellite du Népal (en temps réel)

- Guides de voyage au Népal : Guide du Routard - Lonely Planet

Maison des Himalayas : Carte du Népal
Cliquer sur la carte pour l'agrandir

Chronologie : Evénements clés de l’histoire du Népal

1768 : Le dirigeant Gurkha Prithvi Narayan Shah conquiert Katmandou et pose les fondations d’un royaume uni. Le Mont Everest est connu au Népal sous le nom de "Sagarmatha". La dynastie de Prithvi Narayan Shah agrandit le Népal jusqu’à la limite du Sikkim et du Cachemire, mais cette expansion est limitée par des guerres malheureuses contre le Tibet et la Chine.
1814-16 : guerre anglo-népalaise ; clôturée par le traité établissant les limites actuelles du Népal.
1846 : le Népal tombe sous l’autorité de la lignée héréditaire des ministres, connue sous le nom de Rana, dominant la monarchie et isolant le pays du reste du monde.
1923 : le traité avec les Anglais assied la souveraineté au Népal.

Monarchie absolue

1950 : les opposants du régime des Rana, basés en Inde, signent une alliance avec le monarque.
1951 : fin du règne des Rana, restauration de la souveraineté de la couronne. Les opposants anti-Rana siègent au congrès du parti du gouvernement.
1953 : une expédition composée du sherpa népalais Tenzing Norgay et du néo-zélandais Sir Edmund Hillary part à la conquête de l’Everest; ils seront les premiers à parvenir au sommet le 29 mai 1953.
1955 : le Népal devient membre des Nations Unies.
1955 : mort du roi Tribhuwan, le roi Mahendra lui succède.
1955 : une constitution multipartite est adoptée.
1960 : le roi Mahendra prend le contrôle et suspend le parlement, la constitution et les autres partis politiques après que le Congrès du Parti népalais (NCP) gagne aux élections et élise B.P. Koirala comme premier ministre.
1962 : une nouvelle constitution est prévue par le Conseil du parti unique connu sous le nom de "panchayat" sur lequel le roi exerce un pouvoir unique. Les premières élections pour Rastrya Panchayat sont tenues en 1963.
1972 : mort du roi Mahendra, Birendra lui succède.

Politique multipartite

1980 : réferendum constitutionnel suite aux agitations favorables à une réforme. Seule une faible minorité reste favorable au système panchayat. Le roi permet des élections directes à l’assemblée nationale, mais sur des bases de non parti.
1985 : le NCP entame une campagne de désobéissance civique pour la restauration du système multi-partis.
1986 : les nouvelles élections sont boycottées par le NCP.
1989 : Le commerce et le transit de marchandises deviennent tendus avec l’Inde, un blocus de New Delhi en résulte, aggravation de la situation économique.
1990 : manifestation pro-démocratique organisée par le NCP et des groupes de gauche. Les manifestants subissent une forte répression par les forces de sécurité, arrestations massives et plusieurs morts. Le roi Birendra cède à la pression et accepte une nouvelle constitution démocratique.
1991 : le Congrès du Parti Népalais remporte les premières élections démocratiques. Girija Prasad Koirala devient premier ministre.

Instabilité politique

1994 : le gouvernement de Koirala est défait suite à un vote de défiance. Les nouvelles élections mettent en place un gouvernement communiste.
1995 : le gouvernement communiste est dissout. Dans les campagnes le groupe d’extrême gauche, le Parti Communiste Népalais (maoïste) organise une insurrection contre la monarchie en place et pour une république populaire.
1997 : instabilité politique suite à la défaite du premier ministre Sher Bahadur Deuba et remplacé par Lokendra Bahadur Chand. Ce dernier se voit forcé à démissionner à cause de la scission du parti. Il est remplacé par Surya Bahadur Thapa.
1998 : scission du parti, Thapa démissionne. GP Koirala redevient premier ministre à la tête d’un gouvernement de coalition.
1999 : nouvelles élections, majorité de voix en faveur du Congrès du Parti Népalais. Krishna Prasad Bhattarai devient premier ministre.
2000 : il démissionne à la suite d’une révolte au sein du parti. GP Koirala redevient premier ministre du neuvième gouvernement en dix ans.
Avril 2001 : une grève générale organisée par les rebelles maoïstes entraîne une paralysie quasi totale du pays, arrestations massives à Katmandou de manifestants anti-gouvernementaux ainsi que de quelques leaders de l’opposition.

Massacre au Palais

1er juin 2001 : le roi Birendra, la reine Aishwarya et d’autres intimes sont assassinés sauvagement par le prince héritier Dipendra dans un moment d’ivresse, il tente de se suicider peu après.
4 juin 2001 : Le prince Gyanendra est couronné roi du Népal après que le fils du roi Birendra, Dipendra (couronné roi du Népal le 2 juin) meurt suite à ses blessures.
Juillet 2001 : les maoïstes rebelles entament une campagne de violence. Sher Bahadur Deuba devient premier ministre du onzième gouvernement en onze ans, suite à la démission de Girija Prasad Koirala face aux violences. Il déclare la paix aux maoïstes, une trêve s’ensuit.
Novembre 2001 : rupture de la trêve par les Maoïstes, attaques organisées contre l’armée et les postes de police.

Etat d’urgence

Novembre 2001 : Après 4 jours de violence et la mort de plus de cent personnes, un état d’urgence est proclamé.
Le roi Gyanendra ordonne à l’armée d’écraser la rébellion maoïste que le gouvernement juge comme terroriste. Les attaques rebelles continuent. Le premier ministre Koirala, en place depuis plus de dix ans, se résigne face aux soulèvements.
Janvier 2002 : visite de Colin Powell, secrétaire d’Etat américain. Il propose un soutien contre l’insurrection maoïste.
Février 2002 : mort de 127 personnes après un raid armé des maoistes, visant des cibles gouvernementales.
Avril 2002 : le Népal est virtuellement à l’arrêt suite aux cinq jours de grêve nationale ordonnée par les maoïstes, quelques jours après que probablement plus de 300 personnes aient été tuées lors d’attaques qui se sont avérées comme les plus sanglantes depuis ces 6 dernières années de rébellion.
Mai 2002 : Heurts intenses entre militaires et maoïstes dans l’Ouest du pays. Les rebelles proposent un mois de cessez-le-feu, il est rejetté par le gouvernement. Visite de Deuba en Angleterre et dans d’autres pays demandant un soutien dans la guerre contre les Maoïstes. George W. Bush accorde un soutien financier de 20 millions de dollars.
Mai 2002 : le Parlement est dissout, de nouvelles élections sont annoncées dans un climat de confrontation politique quant à l’extension de l’état d’urgence. Deuba est expulsé du Congrès du Parti Népalais, il est à la tête du gouvernement provisoire et renouvelle l’état d’urgence.
Juillet 2002 : le gouvernement rejette une proposition de pourparlers de paix des maoïstes leur enjoignant de remettre les armes en premier.
Octobre 2002 : Deuba demande au roi de reculer les élections d’un an suite à la montée de violence des maoïstes. Le roi Gyanendra renvoie Deuba et fixe les élections pour novembre. Lokendra Bahadur Chand est nommé à la tête du gouvernement.
Janvier 2003 : les rebelles et le gouvernement décident un cessez-le-feu.
Mai-Juin 2003 : démission du premier ministre Lokendra Bahadur Chand. Le roi nomme son protégé Surya Bahadur Thapa premier ministre.

Fin de la trêve

Août 2003 : les rebelles se retirent des pourparlers de paix (suite à l’échec des négociations portant sur les demandes des rebelles visant la mise sur pied d’une commission électorale censée se pencher sur une nouvelle consitution décidant du sort de la couronne) et sept mois de trêve. Les rebelles appellent à une grève générale de trois jours en septembre.

Septembre 2003 : Impasse politique; des affrontements entre les étudiants/activistes et la police éclatent au cours desquels des centaines d’opposants sont arrêtés avant une manifestation anti-royaliste; résurgence de la violence.

(Source : BBC NEWS - 25/09/2003)

GEOGRAPHIE

- Situation : Asie méridionale, entre la Chine et l'Inde

- Coordonnées géographiques : 28°00 N, 84°00 E

- Références cartographiques : Asie

- Territoire :

  • surface totale : 140 800 km2, soit +ou- 1/4 de la surperficie de la France
  • surface des terres : 136 800 km2
  • surface des étendues d'eau : 4 000 km2

- Frontières :

  • longueur totale : 2 926 km
  • longueur des frontières avec les pays voisins : Chine : 1 236 km, Inde : 1 690 km

- Climat : Dans le nord, les étés sont frais et les hivers polaires alors que dans le sud les étés sont subtropicaux et les hivers doux.

- Type de terrain : Teraï ou plaines du Gange dans la région du sud, collines dans la région centrale, et montagnes escarpées de l'Himalaya dans le nord.

- Altitudes extrêmes :

  • la plus basse : Kanchan Kalan 70 m
  • la plus élevée : Mont Everest 8 850 m (relevé par GPS en 1999)

- Ressources naturelles : quartz, eau, bois de construction, hydroélectricité, beauté des paysages, petits gisements de lignite, cuivre, cobalt, minerai de fer

- Utilisation de la terre :

  • terres arables : 17%
  • récoltes permanentes : 0%
  • pâturages permanents : 15%
  • forêts et régions boisées : 42%
  • autre : 26% (est. 1993)

- Terres irriguées : 8 500 km2 (est. 1993)

- Risques naturels : violents orages, inondations, glissements de terrain, sécheresse et famine dépendent de la période, de l'intensité et de la durée des moussons.

- Environnement - problèmes courants : Déforestation (due à l'utilisation excessive du bois comme combustible et au manque des solutions de rechange) ; Pollution de l'eau (par les déchets animaux et humains, les eaux d'irrigation et les rejets industriels) ; conservation de la faune ; pollution automobile.

- Environnement - conventions internationales :

  • membre-signataire des conventions dans les domaines suivant : biodiversité, changement climatique, désertification, espèces menacées de disparition, déchets dangereux, droit de la mer, décharges en mer, interdiction des essais nucléaires, protection de la couche d'ozone, bois de construction tropical 83, Bois de construction tropical 94, les marécages.
  • conventions signées, mais non ratifiées : décharges en mer (marine dumping), préservation de la vie marine

- Géographie - note : pas d'accès à la mer ; situation stratégique entre la Chine et l'Inde; comprend huit des dix sommets les plus élevés du monde dont l'Everest.

Nom du sommet
Altitude
Situation
Everest
8850 m
Népal/Tibet
Kanchenjunga
8586 m
Népal/Tibet
Lhotse
8516 m
Népal/Tibet
Makalu
8463 m
Népal/Tibet
Cho Oyu
8201 m
Népal/Tibet
Dhaulagiri
8167 m
Népal
Manaslu
8163 m
Népal
Annapurna I
8091 m
Népal

POPULATION

- Population : 25 284 463 (estimation juillet 2001)

- Répartition des âges :

  • 0-14 ans : 40,35% (garçons : 5 267 234; filles : 4 933 910)
  • 15-64 ans : 56,16% (hommes : 7 264 575; femmes : 6 934 384)
  • 65 ans et plus : 3,49% (hommes : 437 813; femmes : 446 547) (est. 2001)

- Taux de croissance démographique : 2,32% (est. 2001)

- Taux de natalité : 33,4 naissances / 1 000 (est. 2001)

- Taux de mortalité : 10,22 morts / 1 000 (est. 2001)

- Taux de migration net (Net migration rate) : 0 migrant(s) / 1 000 (est. 2001)

- Rapport des sexes (Sex ratio) :

  • à la naissance : 1,05 garçon / fille
  • au-dessous de 15 ans : 1,07 garçon / fille
  • 15-64 ans : 1,05 homme / femme
  • 65 ans et plus : 0,98 homme / femme
  • population totale : 1,05 homme / femme (est. 2001)

- Taux de mortalité infantile : 74,14 décès / 1 000 naissances (est. 2001)

- Espérance de vie à la naissance :

  • population totale : 58,22 ans
  • hommes : 58,65 ans
  • femmes : 57,77 ans (est. 2001)

- Taux de fertilité total : 4,58 naisssances / femme (est. 2001)

- HIV / SIDA

  • Taux actuel chez les adultes : 0,29% (est. 1999)
  • personnes infectées : 34 000 (est. 1999)
  • personnes décédées : 2 500 (est. 1999)

Note : Selon l'Organisation mondiale de la santé, il y aurait 50 000 consommateurs de drogues au Népal, dont 10 à 15 000 par injection. Plus de 50% des drogués par injection à Katmandou seraient déjà séropositifs. Les Nations unies estiment que le nombre de séropositifs au Népal augmentent de 14 chaque jour. (Source : The Kathmandu Post - 5/04/2002)

- Nationalité :

  • nom : Népalais (singulier et pluriel)
  • adjectif : népalais

- Groupes ethniques : Brahman, Chhetri, Newar, Gurung, Magar, Tamang, Bhotia, Rai, Limbu, Sherpa, Tharu et autres (1995).

Cliquer sur la carte pour l'agrandir

- Religions : hindouistes 86,2%, bouddhistes 7,8%, musulmans 3,8%, autre 2,2%
note : Le Népal est le seul Etat dans le monde dont la religion officielle est l'hindouisme

- Langues : Nepali (langue officielle parlée par 90% de la population), une douzaine d'autres langues et une trentaine de dialectes ; l'anglais est aussi répandu dans le milieu des affaires et l'administration gouvernementale (1995)

- Education :

  • définition : la population âgée de 15 ans et plus sachant lire et écrire
  • population totale : 27,5%
  • hommes : 40,9%
  • femmes : 14% (est 1995.)

- Population - note : Présence de réfugiés bouthanais au Népal, leur nombre s'élève à environ 96 500. 90 % d'entre eux sont répartis dans sept camps administrés par le Bureau du Haut-Commissariat des Nations unies aux réfugiés.

GOUVERNEMENT

- Nom de pays :

  • nom conventionnel long : Royaume du Népal
  • nom conventionnel court : Népal

- Type de gouvernement : démocratie parlementaire et monarchie constitutionnel

- Capitale : Katmandou

- Divisions administratives :

14 régions (Anchal, singulier et pluriel): Bagmati, Bheri, Dhawalagiri, Gandaki, Janakpur, Karnali, Kosi, Lumbini, Mahakali, Mechi, Narayani, Rapti, Sagarmatha, Seti.

Anchal
Chef-lieu
Superficie (km2)
Bagmati Katmandou
9 428
Bheri Nepalganj
10 545
Dawalagiri Baglung
8 148
Gandaki Pokhara
12 275
Janakpur Sindhulimadi
9 669
Karnali Jumla
21 351
Kosi Dharan
9 669
Lumbini Butawal
8 975
Mahakali Dandeldhura
6 989
Mechi Ilam
8 196
Narayani Hetauda
8 313
Rapti Tulsipur
10 482
Sagarmatha Rajbiraj
10 591
Seti Silghari
12 550
  Cliquer sur la carte pour l'agrandir
     
75 districts :Accham, Arghakhachi, Baglung, Baitadi, Bajhang, Bajura, Bake, Baktapur, Bara, Bardyia, Bhojpur, Chitwan, Dadeldhura, Dailekh, Dang, Darchula, Dhading, Dhankuta, Dhanusha, Dolkha, Dolpa, Doti, Gorkha, Gulmi, Humla, Ilam, Jajarkot, Jhapa, Jumla, Kailali, Kalikot, Kanchanpur, Kapilbastu, Kaski, Katmandou, Kavre, Khotang, Lamjung, Mahotari, Makwanpur, Manang, Morang, Mugu, Mustang, Myagdi, Nawalparasi, Nuwakot, Okhaldunga, Palpa, Panchthar, Parbat, Parsa, Patan (Lalitpur), Pyuthan, Ramechhap, Rasuwa, Rautahat, Rolpa, Rukum, Rupandehi, Salyan, Sankhuwasawa, Sarlahi, Sindhuli, Sindhupalchowk, Siraha, Solukhumbu, Sotari, Sunsari, Surkhet, Syanja, Tanahu, Taplejung, Terathum, Udayapur  

Cliquer sur la carte pour l'agrandir

- L'indépendance : 1768 (unifié par Prithvi Narayan Shah)

- Fête nationale : 7 juillet (1946), anniversaire de sa majesté le roi GYANENDRA

- Constitution : 9 novembre 1990

- Système légal : basé sur des concepts légaux hindous et le droit coutoumier anglais ; n'a signé la déclaration d'acceptation de la juridiction obligatoire de la Cour Internationale de Justice (CIJ). Note : La Cour internationale de Justice est l'organe judiciaire de l'Organisation des Nations Unies et siège à La Haye (Pays-Bas). La Cour (constituée de 15 juges élus pour neuf ans par l'Assemblée générale et le Conseil de sécurité de l'ONU) a une double mission : régler conformément au droit international les différents d'ordre juridique qui lui sont soumis par les Etats et donner des avis consultatifs sur les questions juridiques qui peuvent lui poser les organes ou les institutions autorisés à le faire.

- Suffrage : 18 ans ; universel

- Le pouvoir exécutif :

  • chef d'Etat : le roi GYANENDRA Bir Bikram Shah Dev (a hérité du trône le 4 juin 2001 suite au décès de son neveu le roi DIPENDRA Bir Bikram Shah Dev).
  • chef de gouvernement : Premier ministre Sher Bahadur Deuba (depuis le 23 juillet 2001). Il succède à Girija Prasad KOIRALA (du 22 mars 2000 au 20 juillet 2001, date de sa démission).
  • cabinet : désigné par le roi suivant les recommandations du premier ministre
  • élections : aucun ; le monarque est héréditaire ; après des élections législatives, le chef du parti de la majorité ou le chef d'une coalition constituant la majorité est habituellement désigné premier ministre par le monarque
Népal : armoiries de l'Etat
Armoiries de l'Etat
 
 

Note : Le roi BIRENDRA Bir Bikram Shah Dev et la plupart des membres de la famille royale sont morts au palais royal le 1er juin 2001 lors du massacre perpétré (selon la version officielle) par le fils du roi BIRENDRA, le prince héritier DIPENDRA, qui se blesse ensuite mortellement à la tempe. Bien qu'il soit cliniquement mort, il est proclamé roi selon la loi du pays. Il décéde trois jours plus tard et son oncle, GYANENDRA, lui succéde quelques heures après l'annonce officielle de son décès.

- Le Pouvoir législatif : Le Parlement bicaméral comprend le Conseil national (60 sièges, 35 désignés par la chambre des représentants, 10 par le roi, et 15 élus par un collège électoral ; un tiers des membres est élu tous les deux ans pour une durée de six ans) et la chambre des représentants (205 sièges ; les membres sont élus par vote populaire pour une durée de cinq ans)

  • élections : Chambre des représentants - les dernières ont eu lieu les 3 et 17 mai 1999 (les prochaines se tiendront en mai 2004)
  • résultats des élections : Chambre des représentants - pourcentage de vote par parti - NC : 37,3%, CPN/UML : 31,6%, NDP : 10,4%, NSP : 3,2%, Rastriya Jana Morcha : 1,4%, Samyukta Janmorcha Népal : 0,8%, NWPP : 0,5%, autres : 14,8%; Nombre de sièges par parti - NC : 113, CPN/UML : 69, NDP : 11, NSP : 5, Rastriya Jana Morcha : 5, Samyukta Janmorcha Népal : 1, NWPP : 1

- Le pouvoir judirique : La cour suprême (Sarbochha Adalat), le chef de la justice est nommé par le roi sur la recommandation du Conseil constitutionnel, les autres juges sont aussi nommés par le roi mais suivant les recommandations du Conseil juridique.

- Partis et chefs politiques : Parti communiste du Népal / union marxiste-léniniste ou CPN/UML [ Madhav Kumar NEPAL, secrétaire général ] ; Marxiste-léniniste [ Sahana PRADHAM, président, Bam Dev GAUTAM, secrétaire général ] ; Parti Démocratique National ou NDP (également appelé parti de Rastriya Prajantra ou le RPP) [ Surya Bahadur THAPA, président] ; Parti Sadbhavana du Népal (Bonne volonté) ou NSP [ Gajendra Narayan SINGH, président ] ; Parti de travailleurs et des paysans du Népal ou NWPP [ Narayan Man BIJUKCHHE , président ] ; Le congrès népalais ou NC [ Girija Prasad KOIRALA, président, Sushil KOIRALA, secrétaire général ] ; Rastriya Jana Morcha [ Chitra Bahadur K. C., président ] ; Samyukta Janmorcha Népal [ Lila Mani POKHAREL, secrétaire général ]

- Groupes et chefs de pression politique : Insurrection des Maoïstes basée sur la guérilla (3000 tués ces 6 dernières années*); présence de nombreux petits groupes d'étudiants gauchisant dans la capitale; plusieurs petits groupes radicaux antimonarchistes népalais.
*
Source : The Kathmandu Post - 2/04/2002)

- Participation d'organisations internationales : AsDB, CCC, CP, ESCAP, FAO, G-77, IBRD, ICAO, ICFTU, ICRM, IDA, IFAD, IFC, IFRCS, ILO, IMF, Intelsat, Interpol, IOC, ISO (correspondant), ITU, MONUC, NAM, OPCW, SAARC, UN, UNCTAD, UNESCO, UNFICYP, UNIDO, UNIFIL, UNMEE, UNMIBH, UNMIK, UNMOP, UNMOT, UNTAET, UPU, WFTU, WHO, WIPO, WMO, WToO, WTrO (observateur).

- Commission nationale aux droits de l'homme ('National Human Rights Commission') : De juin 2000 à mi-juillet 2001, cet organe constitutionnel présidé par Nayan Bahadur Khatri a enregistré 528 cas de violations des droits humains se décomposant comme suit :

  • droits politiques : 255
  • droits des classes : 26
  • droits sociaux et culturels : 26
  • service civil : 7
  • divers : 8

(Source : Kantipur Online : 2/04/2002)

Note : Selon le rapport annuel sur les droits de l'homme publié par le 'Informal Sector Service centre', 1 164 Népalais ont été tués en 2001 contre 802 en 2000... (Source : THE RISING NEPAL - 10/04/2002)

- Représentations diplomatiques du Népal à l'étranger :

  • Belgique
    Royal Nepalese Embassy
    24, Avenue Winston Churchill, 68 - 1080 Bruxelles
    Tel.: +32 2 3462658 - Email: me.bru@skynet.be
  • France
    Royal Nepalese Embassy
    45 Bis, rue des Acacias - 75017 Paris
    Tel.: +33 1 46224867 - Fax: +33 1 2270865 - Email: nepal@worldnet.fr
  • USA
    Royal Nepalese Embassy
    2131, Leroy Palace, N.W. - Washington D.C., 20008
    Tel.: +1 202 667 4550 - Fax: +1 202 667 5534 - Email: nepali@erols.com

- Représentations diplomatiques étrangères au Népal :

  • Belgique
    Consulat de Belgique
    (se situe près de l'hôtel Yak & Yéti)
    Lal Durbar - P.O. 3328
    Kathmandu
    Tél : + 977 1 228 925 - Fax : +977 1 223 310
  • France
    Ambassade de France
    P.O. Box 452 - Lazimpat
    Kathmandu
    Tél : 977 1 413 839, 413 332, 414 734, 418 034332 - Fax : +977 1 419 968, 423 102 - Email : ambafr@mos.com.np
  • USA
    Ambassade des Etats-Unis
    P.O. Box 295 - Panipokhari
    Kathmandu
    Tél : +977 1 411 613, 411 179, 412 718, 413 661 - Fax : + 977 1 419 963

    Site internet : http://www.south-asia.com/USA/
- Description de drapeau : rouge avec une bordure bleue entourant deux triangles rectangles superposés ; sur le triangle le plus petit, celui du dessus, est dessinée une lune stylisée blanche; sur le triangle le plus grand, celui du dessous, est dessiné un soleil blanc comportant 12 rayons pointus. (VO : red with a blue border around the unique shape of two overlapping right triangles ; the smaller, upper triangle bears a white stylized moon and the larger, lower triangle bears a white 12-pointed sun).
Népal : drapeau

 

ECONOMIE

- Vue d'ensemble : Avec presque la moitié de sa population vivant en dessous du seuil de pauvreté, le Népal fait partie des pays les plus pauvres et moins développés de la planète. L'agriculture est le pilier de l'économie, fournissant une source de revenues à plus de 80% de la population et représentant 41% du PIB (Produit Intérieur Brut). L'activité industrielle consiste principalement en le traitement des produits agricoles incluant le jute, la canne à sucre, le tabac, et les céréales. La production des textiles et des tapis a augmenté récemment et a représenté environ 80% des recettes en devises étrangères au cours des trois dernières années. La production agricole croît d'environ 5% en moyenne alors que la croissance annuelle de la population s'élève à 2,3%. Depuis mai 1991, le gouvernement est allé de l'avant en adoptant des réformes économiques, en particulier celles qui favorisent le commerce et les investissements étrangers, comme par exemple, la réduction des demandes de licences et d'enregistrements d'affaires dans le but de simplifier des formalités d'investissement. Le gouvernement a également réduit les dépenses en diminuant des subventions, privatisant des entreprises d'Etat, et licenciant les fonctionnaires. Plus récemment, cependant, l'instabilité politique - cinq gouvernements successifs au cours de ces dernières années - a empêché Katmandou d'établir un consensus permettant la mise en oeuvre des principales réformes économiques. Le Népal dispose de possibilités considérables pour accélérer sa croissance économique par l'exploitation son potentiel dans l' hydroélectricité et le tourisme, domaines d'investissements étrangers récents. Les espérances pour le commerce extérieur ou les investissements dans d'autres secteurs demeureront modestes, cependant, en raison de la faiblesse de l'économie, de son retard sur le plan technologique, de son éloignement,de son emplacement géographique sans littoral, et de sa prédisposition aux catastrophes naturelles. Le rôle de la communauté internationale dans le financement de 60% du budget du développement du Népal et de plus de 28% des dépenses budgétaires totales continueront probablement à être un facteur important de son développement.

- INDICES DE DEVELOPPEMENT HUMAIN DES 75 DISTRICTS

Districts
IDH
Rang
Anchal
Districts
IDH
Rang
Anchal
Accham
0,184
69
Seti
 
Mahotari
0,307
48
Janakpur
Arghakhachi
0,404
18
Lumbini
 
Makwanpur
0,333
37
Narayani
Baglung
0,401
19
Dhawalagiri
 
Manang
0,329
40
Gandaki
Baitadi
0,229
60
Mahakali
 
Morang
0,506
5
Kosi
Bajhang
0,110
71
Seti
 
Mugu
0,012
75
Karnali
Bajura
0,093
72
Seti
 
Mustang
0,331
39
Dhawalagiri
Bake
0,362
30
Bheri
 
Myagdi
0,396
22
Dhawalagiri
Baktapur
0,514
4
Bagmati
 
Nawalparasi
0,336
36
Lumbini
Bara
0,322
45
Narayani
 
Nuwakot
0,277
51
Bagmati
Bardyia
0,261
55
Bheri
 
Okhaldunga
0,385
26
Sagarmatha
Bhojpur
0,432
13
Kosi
 
Palpa
0,404
17
Lumbini
Chitwan
0,474
8
Narayani
 
Panchthar
0,388
24
Mechi
Dadeldhura
0,243
57
Mahakali
 
Parbat
0,451
12
Dhawalagiri
Dailekh
0,191
67
Bheri
 
Parsa
0,369
28
Narayani
Dang
0,276
53
Rapti
 
Patan (Lalitpur)
0,624
2
Bagmati
Darchula
0,328
41
Mahakali
 
Pyuthan
0,281
50
Rapti
Dhading
0,238
58
Bagmati
 
Ramechhap
0,345
35
Janakpur
Dhankuta
0,468
10
Kosi
 
Rasuwa
0,192
66
Bagmati
Dhanusha
0,333
38
Janakpur
 
Rautahat
0,276
52
Narayani
Dolkha
0,386
25
Janakpur
 
Rolpa
0,202
63
Rapti
Dolpa
0,186
68
Karnali
 
Rukum
0,196
65
Rapti
Doti
0,212
62
Seti
 
Rupandehi
0,404
16
Lumbini
Gorkha
0,352
32
Gandaki
 
Salyan
0,200
64
Rapti
Gulmi
0,399
20
Lumbini
 
Sankhuwasawa
0,398
21
Kosi
Humla
0,215
61
Karnali
 
Sarlahi
0,306
49
Janakpur
Ilam
0,314
46
Mechi
 
Saptari
0,362
29
Sagarmatha
Jajarkot
0,093
73
Bheri
 
Sindhuli
0,310
47
Janakpur
Jhapa
0,471
9
Mechi
 
Sindhupalchowk
0,272
54
Bagmati
Jumla
0,165
70
Karnali
 
Siraha
0,323
44
Sagarmatha
Kailali
0,231
59
Seti
 
Solukhumbu
0,325
43
Sagarmatha
Kalikot
0,068
74
Karnali
 
Sunsari
0,405
15
Kosi
Kanchanpur
0,326
42
Mahakali
 
Surkhet
0,351
33
Bheri
Kapilbastu
0,261
56
Lumbini
 
Syanja
0,465
11
Gandaki
Kaski
0,535
3
Gandaki
 
Tanahu
0,486
6
Gandaki
Kavre
0,394
23
Bagmati
 
Taplejung
0,382
27
Mechi
Khotang
0,345
34
Sagarmatha
 
Terathum
0,478
7
Kosi
Katmandou
1,000
1
Bagmati
 
Udayapur
0,360
31
Sagarmatha
Lamjung
0,429
14
Gandaki
 
IDH MOYEN :
0,334

Source : UNESCAP (1991)

- Produit Intérieur Brut (PIB):

  • parité de pouvoir d'achat : 33,7 milliards d'USD (est. 2000)
  • taux de croissance réel (VO : real growth rate) : 3,7% (est. 2000)
  • par habitant - parité de pouvoir d'achat : 1 360 USD (est. 2000)
  • composition par secteur :
    • agriculture : 41%
    • industrie : 22%
    • services : 37% (est. 2000)

- Population vivant sous le seuil de pauvreté : 42% (est 1995-96)

- Revenu des ménages ou consommation par ... ? (VO : Household income or consumption by percentage share) :

  • les 10% le plus bas (VO : lowest 10%) : 3,2%
  • les 10% les plus élevés (VO : highest 10%) : 29,8% (1995-96)

- Taux d'inflation (prix à la consommation) : 3,3% (est. 99 / 00)

- Main-d'oeuvre : 10 millions (est. 1996) - Remarque : grave pénurie de main-d'oeuvre qualifiée

- Main-d'oeuvre par secteur d'activité : agriculture : 81%, services : 16%, industrie : 3%

Note concernant le travail des enfants : Selon une étude de 'International Labour Organisation', près de 2,6 millions d'enfants népalais âgés entre 5 et 14 ans travaillent, soit environ 40% des 6,2 millions d'enfants du pays. Les 60% restant combinent le travail avec l'école. (Sources : KANTIPURONLINE.COM et THE TELEGRAPH WEEKLY - 10/04/2002 )

- Taux de chômage : ND% ; sous-emploi important (est. 1999)

- Budget :

  • recettes : 536 millions d'USD
  • dépenses : 818 millions d'USD, incluant les dépenses d'investissement d'un montant de ND USD (est. 96/97)

- Industries : tourisme, tapis, textile; un peu de riz (VO : small rice), jute, sucre, et transformation des graines oléagineuses (VO : oilseed mills), cigarette, production de ciment et de briques

- Taux de croissance de la production industrielle : ND%

- Production d'électricité : 1,255 milliard de kWh (1999)

- Electricité - par source de production :

  • combustible fossile (VO : fossil fuel) : 9,56%
  • énergie hydraulique (VO : hydro) : 90,44%
  • nucléaire : 0%
  • autre : 0% (est. 1999)

- Electricité - consommation : 1,309 milliard de kWh (1999)

- Electricité - exportations : 68 millions de kWh (1999)

- Electricité - importations : 210 millions de kWh (1999)

- Agriculture - produits : riz, maïs, blé, canne à sucre, légumes divers, lait, viande de buffle

- Exportations : 485 millions d'USD (F.O.B.: free on board = F.A.B.: franco à bord = montant sans dépenses jusqu'à l'amarrage du bateau - est. 1998) ; ce chiffre ne tient pas compte du commerce réalisé à la frontière avec l'Inde puisque celui-ci n'est pas enregistré.

- Exportations - marchandises : tapis, habillement, produits en cuir et en jute, céréales.

- Exportations - partenaires : Inde : 33%, USA : 26%, Allemagne : 25% (est. 97 / 98)

- Importations : 1,2 milliard d'USD (F.A.B. - 1998)

- Importations - produits : or, machines et équipements, produits pétroliers, engrais

- Importations - partenaires : Inde : 31%, Chine / Hong Kong : 16%, Singapour : 14% (est. 97 / 98)

- Dette extérieure : 2,4 milliards d'USD (1997)

- Montant de l'aide économique reçue (VO : Economic Aid - Recipient) : 411 millions d'USD (97 / 98)

- Monnaie :

  • 1 roupie népalaise = 100 paisa
  • Code : NPR

- Taux de change :

  • 1 dollar (USD) - 74,129 NPR (janvier 2001), 71,104 NPR (2000), 68,239 NPR (1999), 65,976 NPR (1998), 58,010 NPR (1997), 56,692 NPR (1996), 51,890 NPR (1995)
  • 1 EURO (EUR) : = 64,929 NPR (26 mars 2002)
  • Convertisseur de monnaie

- Année fiscale : du 16 juillet au 15 juillet.

- Sites intéressants sur le Népal :

COMMUNICATIONS

- Téléphones - principales lignes en service : 236 816 (janvier 2000)

(Répertoires téléphoniques :
- Pages jaunes : Nepal Yellow Pages Directory
- Pages blanches : Nepal Home Page Whitepages)

- Téléphones - cellulaire mobile : ND

- Système de téléphonie : services de téléphone et de télégraphe médiocres ; service de communication par radiotéléphone et réseau téléphonique cellulaire mobile passables (VO : fair radiotelephone communication service and mobile cellular telephone network).

  • intérieur : ND
  • international : communications par radiotéléphone ; micro-ondes via des lignes terrestres vers l'Inde (VO : microwave landline to India) ; station satellite terrestre - 1 Intelsat (Indian Ocean)

- Stations de radio : AM : 6, FM : 5, onde courte 1 (est. 01/2000)

- Stations d'émission de télévision : 1 (plus 9 répétiteurs) (1998)

- Postes de radio : 840 000 (1997)

- Chaînes de télévision : 6 (1998)

- Postes de télévision : 130 000 (1997)

- Fournisseurs d'accès à Internet : 6 (2000)

- Utilisateurs d'Internet : 35 000 (2000)

TRANSPORTS

- Chemins de fer :

  • total : 59 km ; note - se situent tous dans la région de Kosi près de la frontière indienne
  • écartement des rails : étroit (0,762 m) (2001)

- Routes :

  • total : 13 223 km
  • revêtues : 4 073 km
  • non revêtues : 9 150 km (est. 04/1999)

- Aéroports : 45 (est. 2000)

- Aéroports - avec pistes revêtues :

  • total : 8
  • plus de 3 047 m : 1
  • 1 524 à 2 437 m : 3
  • 914 à 1 523 m : 6 (est. 2000)

- Aéroports (et aérodromes) - avec pistes non revêtues :

  • total : 37
  • 1 524 à 2 437 m : 1
  • 914 à 1 523 m : 7
  • moins de 914 m : 29 (est. 2000)

FORCES ARMEES

- Les différents corps d'armée : armée royale du Népal, service aérien de l'armée royale du Népal, force de police du Népal

- Effectifs militaires - âge de recrutement : 17 ans

- Effectifs militaires - disponibles :
hommes âgés entre 15 et 49 : 6 295 990 (est. 2001)

- Effectifs militaires - aptes au service militaire :
hommes âgés entre 15 et 49 : 3 272 077 (est. 2001)

- Effectifs militaires - atteignant l'âge de recrutement chaque année :
hommes : 292 589 (est. 2001)

- Dépenses militaires - chiffre en USD : 44 millions d'USD (est. 96/97)

- Dépenses militaires - en pourcentage du PIB : 0,9% (est. 96/97).

QUESTIONS TRANSNATIONALES

- Conflits - internationaux : plus d'environ 98 700 réfugiés bhoutanais au Népal; 90% d'entre eux sont dans des camps du Haut Commissarait des Nations unies pour les réfugiés (UNHCR).

- Drogues illicites : production illicite de cannabis pour les marchés intérieur et international ; pays de transit des opiacés d'Asie du sud-est vers les pays occidentaux.

Traduit de l'anglais par : Patrick M.

Sources : C.I.A - The World Factbook (2001) - UNESCAP

PRINCIPAUX JOURNAUX NEPALAIS (anglophones)

- THE KATHMANDU POST (quotidien)
- THE RISING NEPAL (quotidien)
- KANTIPUR ONLINE
- THE NEPALI TIMES (hebdomadaire)
- THE NEPAL NEWS (Online)
- HIMAL (Magazine)
- NEPAL TRAVELLER (mensuel)
-
NEWSLOOKMAG (Online)

PRESSE ETRANGERE (anglophone)

- BBC News - South Asia
- CNN - Asia
- Asia Times Online
- Pakistan News Service

CONSEILS AUX VOYAGEURS

- Foreign & Commonwealth Office
- Ministère des Affaires étrangères français
-
Ministère des Affaires étrangères belge
-
Ministère des Affaires étrangères canadien
- US Department of State

 

Pour tout commentaire ou question relatif à ce chapitre, veuillez contacter Josette DENIS

Accueil | Agenda | Actions | Projets | Bulletin | Himalaya | Glossaire
Livre d'Or | Liste de diffusion | Ecrivez-nous | Les statuts | Trekking | Presse himalayenne
Parrainages | Adhésion

Réalisation : © Maison des Himalayas (2000-2004)