Maison des Himalayas : Agenda
Maison des Himalayas : Agenda
Maison des Himalayas : Agenda
Maison des Himalayas : Agenda
Maison des Himalayas : Agenda
Maison des Himalayas : Agenda
Maison des Himalayas : Agenda
Maison des Himalayas : Agenda
Maison des Himalayas : Agenda
Maison des Himalayas : Agenda
Maison des Himalayas : Agenda
Maison des Himalayas : Agenda
Maison des Himalayas : Agenda
Maison des Himalayas : Agenda

Dernière mise à jour : 17/06/2004

Glossaire

A - B - C - D - E - F - G - H - I - J - K - L - M - N - O - P - Q - R - S - T - U - V - W - X - Y - Z

- A -

Agni : Dieu védique du feu. Il conduit un char tiré par des perroquets et tient, dans ses 4 mains, des flammes, une boule de feu, un trident et un rosaire.
Agni II : Nom de missiles nucléaires construits par l'Inde (portée de 2500 km - puissance de 200 kilotonnes).....
Aksai Chin : Région du Ladakh occupée par la Chine
Akshobhya : Bouddha imperturbable, représenté prenant la terre à témoin et régnant à l'est. Véhicule : l'éléphant. Couleur :
Amban : Terme mandchou désignant les commissaires impériaux délégués par Pékin au Tibet du XVIIIe au début du XXe siècle.
Amithaba (en tibétain : Eupamé): Bouddha de la lumière infinie, représenté assis sur un lotus et régnant à l'ouest. Véhicule : le paon. Couleur : Rouge
Amitayus (en tibétain : Tsépamé) : Forme particulière du Bouddha Amitabha à laquelle est rattachée l'idée de longue vie; le nom de ce bouddha signifie lui-même "Vie infinie".
Amchi (ou amji) : Guérisseur, médecin. L'amchi pratique une médecine qui est propre aux pays de civilisation tibétaine. Il s'inspire des traditions médicales indiennes (médecine ayurvédique), chinoise (acupuncture) et iranienne (médecine gréco-arabe). L'amchi prescrit uniquement des remèdes naturels qu'il prépare lui-même en poudre, pilules et sirop ou encore en baumes, huiles et cendres qui s'appliquent alors aux traitements externes.
Amdo : Région du nord-est du Tibet aujourd'hui annexée aux provinces chinoises de Qinghai et de Gansu.
Amogasiddhi : Un des cinq Dhyani Bouddhas ou Bouddhas patriarches. Bouddha aux pouvoirs sans limites, représenté la main levée et l'index dressé. Régnant au nord. Son épouse est Tara verte. Couleur : Vert. Véhicule : des harpies...
Amrita : immortalité
Amritsar : Ville du Pendjab, métropole religieuse des sikhs. Son Temple d'or, principal lieu de culte sikh, édifié du 16ème au 18ème siècle, s'élève au milieu d'un bassin. La religion des Sikhs est née au 16ième siècle d'une combinaison entre l'hindouisme et l'islam : ils croient en la réincarnation et en la doctrine du karma, mais ils rejettent la notion de caste et sont monothéistes.
Ananda : cousin ou premier disciple de Bouddha
Andhaka : démon à mille têtes tué
Annapurna : Déesse de l'abondance, l'une des incarnations de Mahadevi.
Annarpurna I : Montagne située au Népal dans la région du Annapurna Himal (au nord de Pokhara). Altitude : 8 091 m
Annapurna II : Montagne située au Népal dans la région du Annapurna Himal (au nord de Pokhara). Altitude : 7 937 m
Arak : Au Népal, alcool à base de pommes de terre ou de céréales fermentées.
Arhat : personne ayant atteint le but du petit véhicule, mais n'a cependant pas atteint l'état de bouddha; mot à mot : "celui qui a vaincu l'ennemi" que sont les émotions conflictuelles.
Ashram :
Atisha : Maître du bouddhisme indien (11e siècle) qui se rendit au Tibet où il exerça une très profonde influence et fut à l'origine de la lignée kadampa.
Avalokiteshvara (en tibétain : Tchènrézi) : Bodhisattva associé à Amithaba dont la tête explosa quand il réalisa l'immense tâche qui l'attendait pour sauver les êtres. Bouddha lui reconstitua un nouveau corps muni de onze têtes et de mille bras.
Anila : nonne
Arak : Au Népal, boisson fermentée à base de pommes de terre ou de céréales.
Atsaras : clowns présents lors des cérémonies religieuses (bouddhiques) au Bhoutan.
Avatar : incarnation d'une divinité, généralement de Vishnu
Ayu : Yak sans cornes, très résistant et excellent pour le tranport et la monte.
Ayurvéda :

- B -

Ba : Tissu fabriqué avec du poil de yak et utilisé par les nomades tibétains pour réaliser des tentes.
Bagh Chal
: Jeu traditionnel népalais signifiant littéralement Bouger (Chal) et Tigres (Bagh) et se jouant sur un damier portant 25 points d'intersection. Un joueur possède 5 tigres et l'autre 20 chèvres. L'objectif du propriétaire des tigres est de manger 5 chèvres...
Baghirati
: autre appellation du Gange
Bahal
: Au Népal, monastère bouddhique, généralement construit sur deux étages autour d'une cour. De nombreux bahal existent dans les cités de la vallée de Katmandou mais peu sont encore occupés par des moines ; beaucoup d'entre eux abritent des écoles.
Bahun : Caste des prêtres ou des Brahmanes au Népal. Ils dominent le monde politique et l'administration à Katmandou. Avec les Chhetri, ils représentent près de 30% de la population népalaise. En dehors de la vallée de Katmandou, comme les Chhetri, les Bahun ne sont que de simples paysans. Religion : hindouisme.
Bandh : Au Népal, forme de grève la plus dure lorsque tous les magasins, écoles et administrations sont fermés et que les véhicules ne circulent pas.
Bardo : Il désigne généralement l'intervalle qui sépare la mort d'une nouvelle naissance. Sa durée théorique est de 49 jours.
Bardo Thodol : Texte destiné à être lu au défunt pendant le bardo ; on y trouve la description détaillée de toutes les visions qui s'y produisent et la manière de se diriger alors vers la libération. C'est le célèbre "Livre des morts tibétain".
Begar : Forme de servage souvent héréditaire dont les intouchables en Inde sont les premières victimes
Benazir Bhutto : Ex-première ministre du Pakistan, fondatrice du Parti populaire du Pakistan.
Bhairab (ou Bhairav) : Forme tantrique "terrible" ou terrifiante que prend Shiva au Népal. Bhairab a soixante-quatre manifestations.
Bharativa Janata : Le parti du Congrès en Inde.
Bhati : Terme désignant une maison de thé dans l'ouest du Népal.
Bhimsem : dieu du commerce au Népal
Bhodi : Le terme 'bhot' ou 'bhod' désigne le Tibet. Bhodi est la langue parlée par les ladakhpas.
Bhot : Mot népalais désignant le Tibet.
Bhoutan : Petit royaume situé sur la chaîne de l'Himalaya au nord de l'Inde et à l'est du Népal. Superficie : 47 000 km2. Population : 1 500 000 habitants. Capitale : Thimphu.
Bikram Sambat (ou Vikram Sambat) : Bikram sambat (B.S.), le calendrier officiel du Népal, est basé sur une ancienne traditioon hindoue. Bikram Sambat a 56,7 années de plus que le calendrier A.D* (2004 A.D. correspond à 2060-2061 B.S.). Le calendrier Bikram Sambat commence avec le premier jour du mois de Baisakh (le Chaitra Purmina). Il tombe habituellement aux environ du 14 avril. * anno domini
BJP (Bharatiya Janata Party) : Parti du peuple indien (très nationaliste). Atal Bihari Vajpayee, le premier ministre jusqu'au 21 avril 2004, en est l'un des fondateurs du Bharatiya Janata Party (BJP, Parti du peuple indien).
Block : En Inde, subdivision administrative d'un district. Exemple : Dans le district autonome du Ladakh a 6 blocks (
Bodisattva : Etre éveillé qui, par compassion, renonce au nirvana pour aider tous les êtres qui souffrent.
Bodisattvas : Groupe de bodhisattvas formant l'entourage proche du Bouddha Shakyamouni : Manjoushri, - Vajrapani, - Avalokiteshvara, - Khsitigarbha, Sarvanivaranaviskambini, - Akashagarbha, - Maitreya, - Samantabhadra.
Boedra : forme courte des chants et danses folkloriques bouthanais
Bogchen : châle en brocart de soie porté les jours de fête par les femmes ladakhies
Bön : Ancienne religion du Tibet, antérieure à l'introduction du bouddhsime vers le 8ème siècle de notre ère. Il existait des bönpos noirs, pratiquant la magie noire, et des bönpos blancs. Seuls ces derniers comptent encore des adeptes de nos jours, en petit nombre. La tradition Bön paraît par certains côtés assez proche du taoïsme populaire chinois, par d'autres elle semble partager plusieurs éléments avec le bouddhisme.
Bönpo : Adepte de la religion Bön
Brahma : Le créateur, rarement représenté. Consorts : Sarawati, Brahmayani. Véhicule : l'oie
Brahmanisme : Système religieux qui, dans l'hindouisme, représente le courant orthodoxe directement inspiré du védisme et auquel est liée une organisation sociale reposant sur une division en castes héréditaires.
Bucham : grandes cymbales en cuivre.


- C -

Cachemire : Etat de l'Inde situé sur la chaîne de l'Himalaya, aujourd'hui partagé entre la République indienne (Etat de Jammu-Cachemire) et le Pakistan.
Chaitya : il s'agit d'un monument qui obéit à la même symbolique que le stoupa mais il ne contient pas de reliques. Témoignant du syncrétisme particulier à la vallée, ceux qu'on découvre au détour d'une ruelle ou d'un monastère, ressemblent à des lingam auxquels sont adossés les Bouddhas des quatre directions, avec leur position de mains spécifique (moudra)
Chakra : "Roue" ou plexus de canaux subtiles. L'être humain possède sept chakras.
Chamanisme : En marge des religions dominantes, subsistent des pratiques de divination, d'exorcisme et de magie. Dans les vallées reculées de l'Himalaya, mais aussi dans les villes, guérisseurs, sorciers et médiums pratiquent une sorcellerie sans âge ou une maladie peut être transférée d'un malade dans le crâne d'un chien, à grand renfort d'incantations et de roulements de tambour.
Chang-kolak : alcool ladakhi à base d'orge fermenté.
Cheikh Abdullah : Né en 1905, celui qu'on a surnommé le "lion du Cachemire" s'est imposé comme la principale figure de la vie politique du Cachemire des années 1930 au début des années 1980. Cheikh Abdullah fonde en 1932 la All Jammu-Kashmir Muslim Conference pour défendre les intérêts de la majorité musulmane, à la suite d'émeutes interconfessionnelles particulièrement sanglantes au début des années 1930. Dans les années 1970, il réussit à convaincre le premier ministre, Indira Gandhi, à accorder une forme d'autonomie au Cachemire. Il meurt en 1982.

Chhetri : Au Népal, deuxième caste hindoue constituée par les gouvernants et les guerriers et issue des bras de Rana. Les dynasties Rana et Shah appartiennent à cette caste. En dehors de la vallée de Katmandou, comme les Bahun, les Chhetri ne sont que de simples paysans. Religion : hindouisme.
Chiru ou chirou (Pantholops hodgsoni) : Antilope du Tibet. Le chiru est une espèce extrêmement rare et menacée vivant presque exclusivement sur le plateau tibétain et se déplaçant occasionnellement au Ladakh (Inde). Au début du siècle la population de chiru s'élevait à plus d'un million. Aujourd'hui, leur nombre s'élèverait à moins de 75 000...
Le pelage du chiru, fait de poils parmi les plus fin du monde (sept fois plus fin qu'un cheveu humain), est connu sous le nom de shahtoosh et est utilisé pour tisser des écharpes et des châles. La principale menace qui pèse sur l'antilope du Tibet est la demande de shahtoosh... Le commerce de la laine de chiru est interdit depuis 1975 par la Convention des Nations Unies sur les espèces en voie de disparition. Selon des experts, des milliers de chirus sont abattus chaque année par des gangs de braconniers chinois et tibétains pour satisfaire la demande des Occidentaux.... Pour enrayer cette extermination, des ONG (WWF, WCS, Fashion VICTIM,...) demandent aux consommateurs de préférer le pashmina au shahtoosh.
Chitrakar : Au Népal, caste spéciale de peintres newar.
Chomolougma : Nom tibétain pour le mont Everest signifiant littéralement "déesse mère des vents".
Cho Oyu : Montagne située à l'ouest de l'Everest. Altitude : 8 210 m
Chowk : Au Népal, cour ou place de marché, (ex. Indra chowk, l'ancienne place du marché de Katmandou).
Circumambulation : Acte de faire le tour d'un stoupa, d'un temple ou d'une motagne sacrée. Dans la tradition bouddhiste, les circumambulations s'effectuent dans le sens des aiguilles d'une montre
.
CPN : Communist Party of Nepal
Crore :Terme utilisé au Népal pour signifier 10 000 000 d'unités

- D -

Dakini : Etre céleste féminin assez semblable aux anges dans la tradition occidentale, voire, dans certains cas, aux fées du Moyen-Âge. La plupart des dakinis sont libérées du samsara, mais certains peuvent en être encore prisonnière.
Dal : Au Népal, soupe de lentilles ; principale source de protéines de l'alimentation népalaise.
Dalaï : Ce mot mongol signifiant 'océan' donne 'gyamtso' en tibétain.
Dalaï Lama : Première autorité tibétaine, tant religieuse que politique.
Dal bath : Plat népalais constitué de lentilles, riz et légumes variés au curry.
Dalits : Intouchables (ou hors castes), les Dalits sont considérés comme «impurs» par les castes supérieures. Ils constituent aujourd'hui 17 % de la population indienne, soit environ 170 millions de personnes. Le système de castes prévalant aussi au Népal, il y a aussi des Dalits : 2,6 millions lors du recensement effectué en 2001.
Damai : Au Népal, caste des tailleurs, musiciens pendant les mariages.
Damarou : Petit tambour à boules fouettantes utilisé lors des rituels.
Dardes : Les Dardes sont la deuxième ethnie indo-européenne du Ladakh. Ils sont connus des Ladakhpas sous le nom de Brokpa qui, dérivé du terme tibétain brok ("alpage" ou "haute-terre", signifie littéralement "les habitants des hautes-terres").
Darjeeling : Ville située sur les contreforts de l'Himalaya au nord de l'Inde à deux pas du Sikkim.
Dasein : Fête népalaise durant laquelle de nombreuses chèvres sont tuées
Déclaration de Kathmandu : Conçue par l'Union internationale des associations d'alpinisme et signée dans la capitale du Népal, la déclaration de Katmandou (Kathmandu en anglais) est la charte du bon comportement des visiteurs, randonneurs et alpinistes dans les pays himalayens. Ses objectifs essentiels sont la protection de la nature, le respect de l'héritage culturel, la stimulation des activités réhabilitant l'économie de montagne traditionnelle, l'utilisation de technologies propres et l'ouverture des frontières politiques pour la libre circulation des hommes.
Devi : Grande déesse, incarnation de l'énergie féminine. Devi est aussi l'abréviation de Mahadevi, l'épouse de Shiva.
Déwatchèn (en sanscrit : Soukhavati) : Champ de béatitude, ou champ pur du Bouddha Amitabha.
Dhaulagiri : Montagne située au Népal située dans la région du Dhaulagiri Himal elle-même située à l'ouest de la chaîne des Annarpurnas. Altitude : 8 167 m.
Dharma : Au sens large du terme, dharma désigne la voie spirituelle; dans un sens plus restreint il est synonyme d'enseignement du Bouddha.
District (en Inde) :
Il y a 601 districts en Inde administrés par leur Etat / gouvernement des territoires de l'Union respectif.
Djaling : Instrument de musique rituel s'apparentant au haut-bois
Djampel Gyamtso (1758-1804). 8e Dalaï-Lama.
Dob-Dob : moine gardien de l'ordre dans les monastères tibétains.
Dolpalis : Au Népal, ce mot désigne les habitants du Dolpa (district situé au nord ouest du royaume)
Dong : Yak sauvage, énorme et très dangereux
Dranyen : Luth bhoutanais
Drie : Femelle du Yak (à vérifier)
Drilbou :clochette rituelle (associée au Dorjé, la foudre).
Drokpa : Mot tibétain signifiant nomade.
Drouptob (siddha) : celui qui possède des pouvoirs
Drukpa Kunley : Yogui tantrique tibétain du 16e siècle. Il est l'auteur du livre "Fou divin" (édité chez Albin Michel)
Druk Yul (royaume du Dragon) : Bhoutan
Durbar : Au Népal, palais ou place centrale, coeur historique de Katmandou, Patan et Bhaktapur
Dyani Bouddhas : On les appelle aussi Bouddhas Patriarches. Dans les tantras supérieurs on considère qu'il existe cinq "familles de bouddhas" sur chacune desquelles règne un bouddha. Elles sont en relation avec de nombreux aspects; notamment, chaque famille correspond à l'expression plus particulière d'une sagesse, à la purification d'un poison, à une direction et à une couleur. On aura ainsi : Bouddha Vairocana, famille du bouddha, sagesse du dharmadatou, aveuglement, centre, blanc ; - Bouddha Akshobhya, famille du vajra, sagesse semblable au miroir, haine-aversion, est, bleu ; Bouddha Ratnasambhava, famille du joyau (en sanscrit : ratna), sagesse de l'équanimité, orgueil, sud, jaune ; - Bouddha Amitabha, famille du lotus (sanscrit : padma), sagesse discriminante, désir-attachement, ouest, rouge ; Bouddha Amoghasiddhi, famille de l'action (en sanscrit : karma), sagesse agissante, jalousie, nord, vert ; Ces correspondances ne sont pas absolument fixes et peuvent varier selon les tantras.
DYFI : Democratic Youth Federation of Kashmir
Dzo : Espèce de bovidé issue de l'accouplement d'un yak et d'une vache ou d'une nak et d'un taureau (à vérifier).
Dzong : forteresse - monastère et bâtiment administratif au Bhoutan. Ces dzongs existaient aussi au Tibet avant l'invasion chinoise. Ils ont été détruits pendant la Révolution culturelle chinoise.

- E -

Edmund Hillary : Néo-zélandais qui a réalisé la 1ère ascension du mont Everest en 1953 en compagnie du Sherpa Norgay Tenzing.
Ek : Chiffre 1 en népali; il signifie aussi l'unité de toute vie (ce symbole se trouve notamment entre les yeux du Bouddha dessinés en haut du stoupa de Bodnath).
Etats et Territoires de l'Union indienne (UT) : Andaman & Nicobar (UT), Andhra Pradesh, Arunachal Pradesh, Assam, Bihar, Chandigarh (UT), Chhattisgarh, Dadra and Nagar Haveli (UT), Daman and Diu (UT), Delhi, Goa, Gujarat, Haryana, Himachal Pradesh, Jammu and Kashmir, Jharkhand, Karnataka, Kerala, Lakshadweep (UT), Madhya Pradesh, Maharashtra, Manipur, Meghalaya, Mizoram, Nagaland, Orissa, Pondicherry (UT), Punjab, Rajasthan, Sikkim, Tamil Nadu, Tripura, Uttar Pradesh, Uttaranchal, West Bengal
Eveil
: Etat de bouddha.
Everest : Sommet le plus haut de la planète. Altitude : 8850 m (relevé par GPS le 5 mai 1999)

- F -

FNCCI : Nepalese Chamber of Commerce and Industry
FNJ
: Federation of Nepalese Journalists
Freaks : Terme qui désignait les jeunes voyageurs occidentaux qui se rassemblaient à Bali, Kaboul, Goa et Katmandou dans les années 60.

- G -

Gainé (Népal) : Les Gainés font partie de ces intouchables de basse caste qui ont joué un rôle important par la propagation auprès des populations d’histoires anciennes importantes, par le biais de leurs chansons. Troubadours itinérants, dépendant de la sympathie de leur audience pour leur nourriture, ils ont non seulement préservé la mémoire d’histoires intéressantes, de scandales et d’événements dignes d’intérêt, etc. mais également le style de musique populaire dont ils sont les spécialistes. Les Gainés sont accueillis partout car ce sont eux qui apportent distraction et nouvelles. Leur instrument typique est appelé « sarangi » (similaire à un violon). Les Gainés se déplacent en petits groupes pour chanter des chansons relatant de vieilles histoires de rois et de reines, de calamités naturelles, etc. Leur rôle comme propagateurs d’informations est primordial.
Gampopa : principal disciple de Milarepa (12e siècle), il occupe dans la lignée kagyupa une place particulièrement importante par ses écrits, notamment "L'Ornement de la libération".
Ganesh :Fils de Shiva et de Parvati dont la tête tranchée fut remplacée par celle d'un éléphant. Dieu débonnaire, patron des voyageurs, des professeurs et des voleurs...(à verifier) Consorts : Siddhi et Riddhi. Véhicule : la musaraigne.
Gangtok : Capitale du Sikkim
Ga'ou : Petite boîte d'or ou d'argent incrustée de turquoises qui abrite des précieux talismans : grains de riz consacrés, minuscules rouleaux de mantras, ou encore le cordon d'initiation que l'on a reçu d'un grand lama
Garouda : Oiseau mythique symbolisant la sagesse. Dans l'hindouisme, il est le véhicule de Vishnu.
Géko : moine généralement baraqué, responsable de la discipline
Génocide : extermination méthodique d'une race, d'un groupe ethnique. On hésite évidemment avant d'employer un tel terme. A force d'être galvaudé, il perd son sens originel. Et pourtant, cette définition du dictionnaire est bien celle qui s'applique le mieux au cas du Tibet, qui caractérise le plus fidèlement les événements qui se sont succédé sur le Toit du monde depuis l'entrée des troupes chinoises au Royaume des neiges, le 7 octobre 1950. Le Tibet est victime d'un holocauste qui, si rien ne change, s'achèvera d'ici quelques décennies par la disparition totale et définitive de l'identité tibétaine. Quant aux Tibétains eux-mêmes, ils auront été de gré ou de force irrémédiablement absorbés par l'immense vague démographique chinoise.
Georges Fernandez : Ministre de la Défense du gouvernement indien
Géshé (prononcer 'guéché') : maître de sagesse, équivaut grosso modo au titre universitaire de docteur en théologie.
Ghauri : minuscule veau de moyenne montagne obtenu en croisant le seigneur des highlands, le yak, avec un bovin ordinaire.
Goba : chef de village au Ladakh
Gompa : Monastère bouddhique au Tibet et au Ladakh.
Gonche : long manteau coupé dans un tissu de laine épaisse de couleur grise porté été comme hiver par les Ladakhis.
Gonda : coiffe semblable au kantop mais ornée de fourrure.
Guélong(ma) : moine (ou nonne) totalement ordonné(e)
Guéloukpa : L'une des quatre principales lignées du bouddhisme tibétain contemporain, fondée au 15e siècle par Tsongkhapa. L'actuel Dalaï Lama en est le chef actuel.
Guendun Droup (1391-1474) : 1er Dalaï Lama (à titre posthume) considéré comme la réincarnation de Tsong-Khapa.
Guendun Gyamtso (1475-1542) : 2e Dalaï Lama (à titre posthume)
Guénla : professeur
Guétsul(ma) : moine (nonne) partiellement ordonné(e)
Gurkhas : Népalais faisant depuis longtemps partie de l'armée britannique.
Gurung : Peuple tibéto-birman vivant au principalement au centre du Népal. Très proche de l'ethnie Magar, les Gurung s'engagent souvent dans l'armée gurkha. Religion : chamanisme, hindouisme, bouddhisme
Gyamsto (ou gyatso) : Mot tibétain provenant du mot mongol 'dalaï'.

- H -

Himachal Pradesh : Etat du nord ouest de l'Inde - capitale : Shimla (ou Simla) - Population : 6 077 248 habitants (en 2001) - Superficie : 55 673 km2 - Nombre de districts : 12 - Revenu moyen par habitant : 9603 Rs. (en 1997) - Langues : Hindi et autres dialectes - Altitude : 350 m à 6975 m.
Himalaya : Mot sanscrit signifiant 'Demeure des neiges'.
Hinayana
: voir véhicules.
Hizbul-Mujahideen (le parti des moudjahidin): Mouvement islamiste combattant pour le rattachement du Jammu-Cachemire au Pakistan créé en 1990.

- I -

Indra : Roi des dieux, dieu védique de la pluie.
ISI (Inter-Services Intelligence): Service de renseignements pakistanais créé en 1971.

- J -

Jaïnisme : Jain Dharma (a.k.a. Jainism)
Early History of Jain Dharma
Jainism traces its roots to a succession of 24 Jinas ("those who overcome", or conqueror) in ancient East India. The first Jina is traditionally believed to have been a giant who lived 8.4 million years ago. The most recent and last Jina was Vardhamana (a.k.a. Mahavira, "The Great Hero") He was born in 550 BCE) and was the founder of the Jain community. He attained enlightenment after 13 years of deprivation. In 420 BCE, he committed the act of salekhana which is fasting to death. Each Jina has "conquered love and hate, pleasure and pain, attachment and aversion, and has thereby freed `his' soul from the karmas obscuring knowledge, perception, truth, and ability..."
Jainism is a syncretistic religion, which contains many elements similar to Hinduism and Buddhism. The world's almost 4 million Jains are almost entirely located in India. There are about 1,410 in Canada (1991 census). Jainist Beliefs and Practices
The universe exists as a series of layers, both heavens and hells. It had no beginning and will have no ending. It consists of: The supreme abode: This is located at the top of the universe and is where Siddha, the liberated souls, live.
The upper world: 30 heavens where celestial beings live.
Middle world: the earth and the rest of the universe.
Nether world: 7 hells with various levels of misery and punishments
The Nigoda, or base: where the lowest forms of life reside
Universe space: layers of clouds which surround the upper world
Space beyond: an infinite volume without soul, matter, time, medium of motion or medium of rest.
Everyone is bound within the universe by one's karma (the accumulated good and evil that one has done).
Moksha (liberation from an endless succession of lives through reincarnation) is achieved by enlightenment, which can be attained only through asceticism.
They are expected to follow five principles of living: Ahimsa: "non violence in all parts of a person -- mental, verbal and physical." 3 Committing an act of violence against a human, animal, or even vegetable generates negative karma which in turn adversely affects one's next life.
Satya: speaking truth; avoiding falsehood
Asteya: to not steal from others
Brahma-charya: (soul conduct); remaining sexually monogamous to one's spouse only
Aparigraha: detach from people, places and material things. Avoiding the collection of excessive material possessions, abstaining from over-indulgence, restricting one's needs, etc.
They follow Jains follow a vegetarian diet. (At least one information source incorrectly states that they follow a frutarian diet -- the practice of only eating that which will not kill the plant or animal from which it is taken. e.g. milk, fruit, nuts.)
They read their sacred texts daily.
Jains are recommended to pass through four stages during their lifetime: Brahmacharya-ashrama: the life of a student
Gruhasth-ashrama: family life
Vanaprasth-ashrama: family and social services
Sanyast-ashrama: life as a monk; a period of renunciation
Jaish-e-Mohammad
(Armée de Mohammad) : Mouvement islamique proche des services secrets pakistanais combattant pour le rattachement du Jammu-et-Cachemire au Pakistan. Il est interdit depuis le 12/01/2002 par le Président pakistanais Pervez Moucharraf.
Jamaat-e-Islami
: Bras armé du Hizb-ul-Mujahideen qui a accueilli de nombreux combattants étrangers, notamment afghans et arabes.
Janai
: Au Népal, cordon sacré que les hommes hindous de haute caste portent sur l'épaule gauche et attaché sous le bras droit. Ils le remplacent chaque année. Egalement appelé munja.
Jawan : Homme de troupe indien
J&K : Abréviation de Jammu & Kashmir
JKLF : Jammu Kashmir Liberation Front (organisation pro-indépendantiste cachemirie)

- K -

Kadam-pa : école bouddhiste tibétaine.
Kagyu-pa
: école bouddhiste tibétaine de transmission orale, fondée par Marpa et dont Milarépa, l'ascète-poète, est l'un des représentants les plus connus.
Kailash
:
Montagne sacrée par excellence, le Mont Kailash (Kang Rimpotché) située à l'ouest du Tibet au nord des lacs Rakas Tal et Manasarovar. Elle est vénéré par les hindous pour qui elle est le trône de Shiva; elle est également pour les bouddhistes tibétains qui la considèrent comme la demeure de Chakrasamavara. Pour les Böns, elle est le centre spirituel du Shang-Shoung où Shenrab Miwo est descendu sur terre et, pour les jaïns, le lieu où Mahavira connut la libération. Sa forme suggère le lingam de Shiva. C'est un mandala naturel et on l'associe au mont Merou, centre cosmogonique de l'univers. L'ascension de son sommet resté vierge est formellement interdite. Quatre grands fleuves et affluents prennent leur source au Kailash, comme sortis de la gueule d'animaux : l'Indus de la gueule du lion, le Tsangpo du cheval, la Karnali du paon et la Sutlej de l'éléphant. Le kora qui l'entoure fait 51 km est parcouru par les pèlerins qui le vénèrent. Son altitude est de 6714 m.
Kalashakra : la Roue du Temps, initiation bouddhiste du plus haut niveau.
Kali : Manifestation la plus terrifiante de Parvati.
Kanchenjunga : troisième montagne la plus haute de la planète située à l'ouest du Sikkim (à la frontière avec le Népal). Altitude : 8 586 m.
Kangling : Instrument de musique ressemblant à un petit cor, originellement fait dans un fémur mais qui peut aussi être façonné en métal.
Kangyur : recueil des paroles du Bouddha regroupant tous les textes canoniques essentiels (100 000 pages, soit plus de 500 kg)
Kagyupa : "Lignée de tradition orale" fondée au 11e siècle par Marpa et s'étant ensuite dicersifiée dans de nombreuses ramifications. Les deux branches principales en sont aujourd'hui la lignée "karma kagyu" et la lignée "droukpa kagyu".
Kantop (ou tibi) : coiffe faite de feutre et de soie chatoyante en forme de cylindre portée ordinairement par les Ladakhis
Kapala : Calotte crânienne utilisée comme récipient au cours de certaines cérémonies du vajrayana.
Karma : Loi de cause à effet qui, selon les philosophies hindoue et bouddhiste, veut que les actes et les pensées de l'individu déterminent ses futures incarnations.
Karmapa : Troisième autorité tibétaine uniquement religieuse. Il est le chef de l'école bouddhiste tibétaine des Kagyu-pa.
Kar Sewaks : En Inde, activistes hindous
Kashag : Bureau du cabinet des ministres dirigeant l'administration tibétaine en exil à Dharamsala (Inde) depuis 1959.
Katmandou : Capitale du Népal
KEEP : Kathmandu Environmental Education Project
Kelzang Gyamtso (1708-1757) : 7e Dalaï-Lama, remarquable par ses écrits mystiques; il a su contenir les ambitions chinoises et les luttes de clan.
Kha : Au Népal, ethnie hindoue des collines.
Kham : Région de l'est du Tibet, aujourd'hui annexée aux provinces chinoises du Sichuan et du Yunnan.
Khata : Longue écharpe blanche que l'on offre dans les occasions importantes. Elle est ainsi offerte aux lamas ou aux statues afin de recevoir leur bénédiction.
Khèmpo : Titre d'érudition correspondant à docteur dans le bouddhisme. Dans les monastères le khèmpo assume, sans être le supérieur, des fonctions intermédiaires entre celle d'un abbé et celles d'un prieur dans les couvents chrétiens.
Kédroup Gyamtso (1838-1856) : 11e Dalaï-Lama.
Khorlo (ou chakra) : Roue, disque, cercle, symbole de l'enseignement bouddhiste
Kolak : Equivalent ladakhi de la tsampa tibétaine
Kora : La tradition veut que l'on tourne autour de tout ce qui est sacré : une statue, un temple, un monastère, une ville, une montagne ou un lac, dans le sens des aiguilles d'une montre ou dans le sens inverse, pour les böns.
Korten : Moulin à prière
Kosi : Terme népalais signifiant rivière
Krishna : Huitième avatar de Vishnu, grand amateur de plaisirs et de jeux.
Khoukouri : Court cimeterr népalais ou couteau traditonnel incurvé des Gurkhas (Népal).
Kubera : Ancien démon devenu dieu de la richesse et tenant à la main une mangouste. Consort : Vasudhara. Véhicule : éléphant ou lion.
Kumari : La déesse vivante, une incarnation pacifique de Kali.

Kyang : cheval sauvage dont la robe baie s'orne de rayures longitudinales : animal grégaire, le kyang vit généralement en hordes de dix à douze têtes. La région du Chang-Thang au Tibet sert de refuge aux kyangs.
K2 : Deuxième sommet le plus de haut de l'Himalaya (8 611 m) situé dans le Karakoram
.
.


- L -

La : Col de montagne.
Labrang : résidence de l'abbé-directeur du monastère.
Ladakh :
LAHDC : Abréviation signifiant "Ladakh Autonomous Hill Development Council". Ce conseil a été constitué le 28 apût 1995.
Ladakhis : habitants du Ladakh.
Lakh : Terme népalais signifiant 1 000 000 unités (par exemple : 1 million de roupies)
Lakshmi : Déesse de l'abondance et épouse de Vishnu.
Laligoura : Terme népalais pour désigner le rhododendron, la fleur nationale.
Lama : En sanscrit : "gourou". Il désigne le maître spirituel, celui qui a atteint un degré de réalisation, à la suite de longues retraites. Il est souvent à la tête d'un monastère et enseigne à ses disciples. La plupart des lamas sont des moines, mais certains peuvent être marriés, comme c'est le cas chez les nyingmapas.
Laskhar-i-Taiba (Armée des purs) : Mouvement islamique combattant pour le rattachement du Jammu-et-Cachemire au Pakistan. Interdit depuis le 12/01/2002 par le Président pakistanais Pervez Moucharraf.
Lassi : Boisson népalaise à base de yaourt battu avec du sucre et d'eau.
Lathi : Bâton utilisé par les policiers en Inde.
LBA : Ladakh Bhuddist Association
Leh : Chef lieu du Ladakh
Lhassa : capitale du Tibet occupé depuis 1950 par les forces communistes chinoises.
Lhosar : Nouvel an tibétain
Lhotse : Montagne située sur la chaîne de l'Himalaya dans la région du Khumbum Himal au sud-est du mont Everest. Altitude : 8 383 m.
Lhus : Cobras légendaires, esprits des eaux qui peuplent les contes tibétains et indiens (nagas en Inde)
Lignées : Les quatre grandes lignées du bouddhisme tibétain contemporain : nyingmapa, kagyupa, sakyapa et guéloukpa.
Lingam : Représentation phallique du dieu Shiva
Lingm : flute (Bhoutan)
Lobon : directeur spirituel et chargé d'enseignement
LoC : (en anglais : Line of Control) Ligne de cessez-le-feu délimitant la partie nord du Cachemire occupée par le Pakistan et la partie sud occupée par l'Inde.
Lodge : auberge locale en Himalaya.
Logpa : peau de chèvre portée traditionnellement par les femmes ladakhies. Elle leur couvre les épaules le jour et sert de couverture la nuit
Lok Sabha : Chambre basse du Parlement fédéral de l'Union Indienne élue au suffrage universel direct tous les cinq ans. L'âge minimum requis pour être éligible est de 25 ans. La Chambre est constituée de 545 députés dont 2 sont nommés par le Président.
Lophophore : Espèce de faisan, oiseau national du Népal.
Losar : Nouvel an tibétain. Date : nouvelle lune de février.
Loungtog Gyamtso (1806-1815). 9e Dalaï-Lama.
Lumbini (Loumbini): Lieu de naissance du Bouddha Shakyamouni, aujourd'hui au sud du Népal.
Loungta : Drapeaux de prières ou "chevaux du vent". Ils emportent dans les airs les espoirs et les prières des pèlerins qui posent une pierre sur le cairn au sommet d'un col. Imprimés sur des pièces de tissu des cinq couleurs, ce cheval ailé porte surle dos le joyau qaui exauce tous les souhaits. En bannières sur les parcours de pèlerinage ou sur les toits des monastères, il ne faut jamais les enjamber, mais veiller à passer en dessous pour en recevoir la bénédiction.
Lung (prononcer loung) : Ce terme tibétain signifie énergie vitale, vent, souffle. Il est l'aquivalent de "prana" en Inde et de "k'i" en Chine.
LUTF : Abréviation signifiant "Ladakh Union Territory Front"

- M -

Madrasa : Ecole coranique
Mahakala : Protecteur de forme courroucée se présentant sous différents aspects, les plus courants étant à deux bras et à six bras. Il est l'équivalent tantrique de Shiva. Littéralement "le Grand Noir" (en tibétain : nakpo tchènpo).
Mahayana : voir véhicules
Magar : Peuple tibéto-birman vivant au Népal repésentant 8% de la population népalaise. Les Magar sont des fermiers et des soldats réputés.
Macchapuchare : Montagne dont le sommet ressemble à une queue de poisson (d'où son nom) située entre Pokhara et la chaîne des Annapurnas. Altitude : 6 997 m
Maitreya : Bouddha du futur représenté assis à l'occidentale et portant un petit stupa blanc au sommet de son chignon.
Makalu : Montagne située sur la chaîne de l'Himalaya dans la région du Kumbum Himal au sud-est de l'Everest. Altitude : 8 010 m
Mala : Rosaire composé de 108 perles dont on se sert pour la récitation des mantras.
Mali : Caste des jardiniers newar au Népal.
MAM : Mal aigu des montagnes
Manaslu : Montagne située au Népal sur la chaîne de l'Himalaya au nord-est de la ville de Pokhara
Mandala : Représentation géométrique et symbolique de l'univers (utilisé lors de la méditation). En tibétain, mandala se dit kyilkor.
Mani : Abréviation par laquelle on désigne le mantra de Tchènrézi OM MANI PEME HOUNG
Mani : Pierre sur laquelle est gravé la mantra bouddhique tibétain OM MANI PEME HOUNG
Manjoushri (en tibétain : Djampeil Yang) : Bodhisattva associé à Amithaba et représenté brandissant le sabre de la connaissance prêt à trancher le voile de l'ignorance.
Mantra : Formule sacrée énoncée en sanscrit que l'on récite souvent de très nombreuses fois. Elle est indissosiable d'une divinité dont elle exprime pleinement la réalité. Le mantra véhicule la puissance de la divinité.
Marpa : Maître tibétain du 11e siècle qui fut à l'origine de la lignée kagyupa. Il eut pour principal disciple Milarepa.
Matchik Labdrön : Yoguini (1031-1129) disciple de Pdampa Sangyé restée célèbre pour sa connaissance de la prajnaparamita et pour avoir répandu la pratique de Tcheu.
Milarépa : Yogui du 11e siècle apparaissant comme la figure la plus célèbre de tout le bouddhisme tibétain.
Momos : Pâtes garnies de légumes et de viande.
Mönlam Tchènmo : prière pour le bonheur de tous les êtres dans le bouddhisme tibétain.
Mönlam (Festival de) : Festival de prières, inauguré par Tsong Khapa en 1409. Il se déroule à Lhassa après les fêtes du Losar (nouvel an tibétain).
Moudra : Geste symbolique effectué avec les mains au cours d'un rituel.
Moulin à prière : Cylindre rempli de mantras que l'on fait tourner dans le but de répandre sur les êtres la bénédiction qui en émane.
Muharram : Période de deuil et de processions pour la minorité chiite du Pakistan
Mustang : Petit royaume situé à 80 km au nord de l'Annapurna, le Mustang constitue une enclave tibétaine en territoire népalais. Population : 6 000. Capitale : Lo Mantang.

- N -

Nachungs : étranges trompettes taillés dans des tibias
Naga : Catégorie d'êtres liés au monde des eaux et des forces telluriques. Ils sont généralement représentés commes les sirènes, mi-hommes mi-poissons.
Naguini : Femelle naga.
Nagajourna : Maître du bouddhisme indien qui fut le grand théoricien du madhyamika.
Nak : Femelle du yak (terme népalais ?)
Namasté : Formule de salutation (d'accueil ou d'adieu) où l'on s'incline légèrement avec les mains jointes à hauteur de la poitrine ou de la tête, en signe de respect.
Nandi : Véhicule de Shiva.
Nan-ph'ey : appellation de la farine d'orge au Ladakh
Naropa : Maître indien du 11e siècle, disciple de Tilopa, resté célèbre ntoamment par la totale dévotion qu'il accordait à son maître malgré les épreuves incompréhensibles que celui-ci lui imposait. Il fut à sont tour le maître de Marpa.
Naya Barsa : Nouvel an au Népal
Neldjorpa(ma) : yogui, yoguini.
Nepali : Langue nationale du Népal originaire de la langue des Kha dont les royaumes furent florissants dans l'ouest du Népal pendant plus d'un millénaire.
Newar : Ethnie de la vallée de Katmandou représentant 6% de la population népalaise et parlant le newari (différent du népali, du tibétain ou de l'indi). Religion : forme d'hindouisme teinté de bouddhisme.
Ngawang Lobsang Gyamtso (1617-1682) : 5e Dalaï-Lama. Il est le premier dalaï-lama à régner effectivement.
Nirvana : Délivrance, libération de l'être du cycle des renaissances, état de félicité, paradis.
Norbu (prononcer norbou) : joyau précieux (bouddhisme tibétain)
Nyingma-pa (Rnin-ma-pa): Signifie "L'école des Anciens". Il s'agit de la plus ancienne lignée du bouddhisme tibétain, remontant à la venue de Padamasambhava au Tibet au 8e siècle. Les moines appartenant à cette lignée, appelée aussi 'secte rouge', sont reconnaissable à la couleur rouge de leur bonnet.

- O -

Oumdzé : Maître de chant durant les poudjas (rituels).
Onpo : tantôt laïque, tantôt moine, le onpo assure la fonction d'astrologue au Ladakh.

- P -

Paba : variante de la tsampa se présentant sous la forme de grands cônes cuits à l'eau bouillante. Les pabas constituent fréquemment le repas du soir dans les régions les plus défavorisées du Ladakh.
Pabus
: chaussures traditonnelles portées par les Ladakhis. Elles sont faites de feutre brodé ou de laine tissée avec une semelle épaisse recourbée en peau de chèvre.
Padma
(péma) : Fleur de lotus.
Padmasambhava : Maître tantrique indien qui, au 8e siècle, introduisit le bouddhisme tantrique au Tibet, particulièrement vénéré dans la lignée Nyingmapa Il laissa de nombreux enseignements cachés sous formes de termas. On l'appelle souvent en tibétain Gourou Rimpoché : le "Précieux maître".
Padum : capitale du Zanskar
Pagode : Temple népalais à plusieurs étages, dont le style fut ensuite exporté en Chine et au Japon.
Pak ph'ey : Appellation de la farine de blé au Ladakh
Palden Lhamo : Divinité protectrice de Lhassa représentée chevauchant à cru à travers une mer de sang menstruel, un cadavre en les dents.
Panchen Lama : Deuxième autorité tibétaine uniquement religieuse et chef lama du monastère de Tashilhunpo (à Shigatsé au Tibet). Il est reconnu comme manifestation du bouddha Amithaba.
Panchayat ou Panchyat (Inde): Déjà dans l'antiquité, les villages de l'Inde avaient une tradition d'autogestion: ce système, sous la responsabilité de cinq (Paanch en Hindi) personnes s'occupant des affaires du village, se nommait Panchayat.
En 1978, une nouvelle génération de Panchayat a vu le jour. Le Comité Ashok Mehta s'est prononcé pour que les Panchayats deviennent des institutions politiques. Le Bengale occidental (en 1978), suivi par le Karnataka (en 1983) et plus tard l'Andhra Pradesh, ont assimilé ce type de Panchayat. On a vu également apparaître à cette époque, du fait du succès rencontré par les Panchayats dans les états mentionnés ci-dessus, l'idée d'un "Gouvernement de district". La nécessité se faisait sentir de repasser du niveau de district aux anciens niveaux du canton et du village. Le Parlement indien a adopté, en 1992, le 73e Amendement constitutionnel et, le 24 avril 1993, les Panchayats sont devenus le IXe Article de la Constitution. (a)
Les point principaux du 73e Amendement constitutionnel sont les suivants:
- Les Panchayats sont des "institutions autonomes".
- Les Gram Sabhas des villages, qui comprennent tous les adultes votants de la zone considérée, constituent l'unité élémentaire du système démocratique.
- Les sièges des Panchayats, aux trois niveaux, sont pourvus à l'issue d'élections directes. Un tiers des sièges est occupé par des femmes.
- La responsabilité particulière de préparer les projets de développement économique et de justice sociale dans le respect des 29 thèmes énumérés à l'Article11 incombera aux Panchayats. L'Amendement 74 permet à un Comité de planification de district de consolider les projets conçus par les Panchayats et les municipalités.
Les Panchayats sont donc des institutions autonomes. La Constitution leur confère l'autonomie et le pouvoir d'administrer leurs populations.
a) Panchayati Raj Structure and its Linkage to Development. George Mathew - FAO-IAAS National Workshop on Panchayati Raj and Food Security in India - 1996.
(Source : http://www.fao.org/montes/foda/wforcong/PUBLI/V3/T16F/5-5.HTM)

Pandit : grand érudit dans la tradition indienne
Parvati : Epouse de Shiva.
Pashmina : laine de chèvres d'élevage vivant dans les montagnes de l'Himalaya et sur le plateau tibétain. Sa qualité et sa finesse sont proches du shahtoosh. Elle est aussi utilisée dans la fabrication de châles et d'écharpes.
Perak : coiffe recouverte de turquoise portée par les femmes du Ladakh et du Zanskar aux grandes occasions (fêtes). Le perak est composé de deux triangles pointant au-dessus des oreilles et d'une longue bande de feutre noir tombant sur la nuque.
Pervez Musharraf : Président et chef de l'exécutif du Pakistan. Sa carrière prend un envol quand il est promu général et chef de l'armée en octobre 1998. En octobre 1999, il prend le pouvoir civil par un coup d'Etat.
Phewa Lake : lac situé à Pokhara (Népal)
Phumet : robe chasuble tibétaine (préférée au lourd manteau ladakhi par les jeunes femmes ladakhis)
Phurbu (prononcer p'ourbou) : dague sacrée ou magique utilisée dans le bouddhisme tibétain.
Pi-wang : instrument de musique bhoutanais ressemblant au violon
P.O.K. : Abréviation signifiant "Pakistan Occuped Kashmir".
POTO : Abréviation signifiant "Prevention of Terrorism Ordinance" (ordonnance pour la prévention du terrorisme). Il s'agit d'une loi antiterrosiste musclée et controversée votée par le parlement indien (425 voix pour et 296 contre) le 26 mars 2002. Cette loi prévoit notamment la peine capitale en cas de mort consécutive à un acte terroriste...
Pokhara
: ville népalaise située à environ une journée de bus à l'ouest de Katmandou.
Pourpa : Dague rituelle. Dordgé Pourpa est par ailleurs le nom d'une divinité irritée.
Prajna : Equivalents féminins des divinités mâles bouddhiques.
Potala : Terre pure d'Avalokiteshvara (Tchènrézi). Potala est aussi le nom du palais d'hiver du Dalaï Lama à Lhassa (Tibet) construit au XVIIe siècle par le Ve Dalaï Lama
Poudja (ou puja): rituel ; la puja est aussi une pâte de pétales broyés et de poudre rouge (Népal)

Pretas : créatures au ventre énorme, à la gorge étroite, éternellement insatisfaites (dans le bouddhisme tibétain)


- Q -

- R -

Radoung : Longue trompe rituelle au son très grave.
Rajya Sabha : Conseil des Etats de l'Union indienne. Le nombre de membres du Rajya Sabha ne peut dépasser 250. Ces derniers ne sont pas directement élus par le peuple mais indirectement par les Assembles législatives des différents Etats de l'Union, chaque Etat se voyant attribué un certain nombre de membres. L'âge minimum pour être membre du Rajya Sabha est de 30 ans. Douze membres du Rajya Sabha sont nommés par le Président choisis parmi des personnalités méritantes des milieux littéraire, artistique, scientifique et social. Un tiers de ses membres se retirant tous les deux ans fait du Rajya Sabha un corps permanent. Il a été dûment constitué pour la permière fois le 3 avril 1952, et il siègera pour la première fois cette année le 13 mai (2004). Il y a actuellement 245 membres.
Rakaposhi : Sommet parkistanais de 7 788 m. Le Rakaposhi porte deux noms, sans doute du fait qu'il est visible depuis deux versants différents. De Gilgit à Karimabad, on l'appelle "Dumani", le "collier de nuages".
Rakshi : Au Népal, alcool de riz.
Ram : Septième avatar de Vishnu dit le charmant, il est le prototype du preux chevalier accomplissant son devoir et fidèle en amour. Avec Hanuman, le dieu singe patron des célibataires, il arrache son épouse des mains du démon Ravana. Consort : Sita.
Rana : Premiers ministres héréditaires qui gouvernaient le Népal de 1841 à 1951.
Ratnasambhava : Bouddha qui administre les trésors, représenté la main baissée et ouverte en signe de don et régnant au sud. Véhicule : chevaux
Rimpotché : titre honorifique signifiant "précieux" , donné à certains lamas en raison de leur réalisation ou de leur position dans la hiérarchie.
Rolmo : petites cymbales que l'on tient horizontalement.
Roue de la Vie : Tenue par Mara, le dieu de la mort. Les cercles concentriques de la roue symbolisent les stades de l'existence, les hommes enchaînés aux cycles de l'existence, les forces qui maintiennent la roue en mouvement ou les désirs qui tiennent l'humanité enchaînée dans le samsara.
Rudra : Chef des onze divinités védiques atmosphériques mineures, dieu du tonnerre, prototype de Shiva.


- S -

SAARC : South Asian Association for Regional Cooperation
Sadhana
: rituel de description et dévotion d'une divinité Sakya-pa, école bouddhiste majeure datant du XIe siècle.
Sadhu
: Saint homme hindou menant une vie d'ascète et d'errance avec pour seul souci la recherche du salut. Les sadhu sont le plus souvent shivaïstes. Ils sont nombreux à venir de l'Inde jusqu'à Pashupatinath, le grand temple du Népal dédié à Shiva.
Sagarmatha : Nom népalais donné à l'Everest.
Sakyapa : L'une des quatre grandes lignées du bouddhisme tibétain contemporain; elle fut fondée au 11e siècle par le maître tibétain Kunga Nyingpo disciple du yogui indien Viroupa.
Salaam aleikum : Expression utilisée au Cachemire pour dire "Que la Paix soit avec toi".
Saligram : Ammonites fossiles noires de l'époque jurassique dont la présence prouve que l'Himalaya s'est élevé sur la Thétys, mer gigantesque. - Culte des "saligram", fossiles symbolisant Vishnou.
Samadi : Etat d'absorption méditative.
Samsara : Il désigne le cycle des existances composé des six mondes, dans lesquels les êtres tournent, prenant naissance parfois dans l'un parfois dans l'autre. Le samsara est caractérisé par la souffrance, l'impermanence et l'illusion.
Sangha : Au sens large, la communauté bouddhiste; dans un sens plus restreint, la communauté monastique.
Sangyé Mènla (en sanscrit : Bhaishajya Gourou) : Le "Bouddha Médecin", aspect que le Bouddha revêtit pour révéler les tantras de la madecine traditionnelle bouddhiste.
Sanyasin : Religieux ascète ayant rompu tout lien avec la société.
Sarangi : Petit violon d'origine indienne dont jouent les musiciens-mendiants ou gaînés au Népal. Le mot sarangi est une combinaison de deux mots : « sa » - la première note de la gamme (au même titre que « do » dans notre gamme) - et « rangi » qui signifie coloré.
Serdup : bague ladakhie en or ornée de trois turquoises ou perles de corail qui symbolisent les "Trois Joyaux" du bouddhisme.
Seunam Gyamtso (1543-1588) : 3e Dalaï-Lama et premier théocrate tibétain. C'est Altan Khan, empereur mongol, qui déclare solennellement ce lama du monastère de Drepung comme une réincarnation de Tsong-khapa et le chef universel de tous les lamas, un 'dalaï-lama'. (Pour les Mongols, un chef universel est un 'océan', ce qui se dit en mongol 'dalaï'). Pour l'insérer dans la généalogie, il sera décidé que Seunam Gyamtso sera le troisième à porter le titre de dalaï-lama, ses deux prédécesseurs se le voyant attribuer à titre posthume.
SFI : Students Federation of India
Shahtoosh : laine de l'antilope du Tibet (chiru) utilisée pour fabriquer des châles et des écharpes. Il faut tuer 3 à 5 chirus pour réaliser un châle...
Shakti : Energie féminine dans toute relation mâle-femelle ; déesse. (à vérifier).
Shakyamouni : "Le Sage des Shakya", nom par lequel le Bouddha fut connu après son éveil, en référence au clan des Shakyas auquel sa famille apparetnait. Le Bouddha a vécu au 6e siècle vant J. C.
Shambala : Royaume septentrional de nature mystérieuse sur lequel règne une dynastie liée à Kalashakra. Shambala n'est pas un champ pur, tout en se situant sur un plan légèrement différent du nôtre, notamment en raison d'une grande force spirituelle. Certains grands lamas du passé, comme Taranatha, ont pu se rendre dans ce royaume de Shambala et ont rédigé des "guides du voyageurs" ésotériques à l'usage de leurs successeurs.
Shantidéva : Maître du bouddhisme indien (8e siècle), particulièrement célèbre pour son oeuvre le Bodhicharyavatara qui expose magnifiquement la conduite d'un bodhisattva.
Sher Bahadur Deuba : Premier monistre du gouvernement népalais
Sherpa : Littéralement "gens de l'est" (en tibétain). Les Sherpa sont une ethnie montagnarde bouddhiste vivant dans le centre et à l'est du Népal. Originaires du Tibet, ils sont réputés pour leur vigueur et leur endurance lors des expéditions alpines. Avec un "s" minuscule, sherpa signifie guide de trek. Religion : Bouddhisme.
Shikara : Sorte de gondole utilisée pour se déplacer sur le lac Dale à Srinagar (Cachemire)
Shiva : Le Destructeur. Omniprésent au Népal sous l'aspect terrifiant de Bhairav, de Mahadev, le grand procréateur et de Pashupati,le maître du bétail et l'ami de la vie. Consorts : Parvati, Durga, Kali, etc. Véhicule : Nandi, le taureau.
Shivaïstes : adeptes de Shiva qui se couvrent le visage de cendre, peignent trois lignes horizontales blanches sur le front et portent le bol d'aumône ainsi que le trident, symbole de Shiva.
Siddharta : Prénom qui fut donné à sa naissance au futur Bouddha Shakyamouni.
Sikkim : Etat de l'Inde depuis 1975. Superficie : 7 300 km2. Population : 316 000 habitants.
SIMI : Abréviation signifiant "Students Islamic Movement of India"
Singh Manmohan : Nouveau Premier ministre de l'Union Indienne depuis le 23 mai 2004.
Sipah-e-Sahaba Pakistan (Armée des disciples du Prophète) : Mouvement islamique anti-chiite combattant pour le rattachement du Jammu-et-Cachemire au Pakistan. Il est interdit depuis le 12/01/2002 par le Président pakistanais Pervez Moucharraf.

Solu Khumbu : Région de l'Everest, à l'est du Népal, où vit la majorité des Sherpa.
Soutra : Texte consignant la parole du Bouddha Shakyamouni.
Srinagar : Chef lieu de l'Etat indien du Cachemire construit sur les rives du lac Dal et de la rivière Jhelum.

Sriyantra : Etoile à six branches constituée de deux triangles imbriqués symolisant l'union sexuelle
Stoupa (en tibétain : Tcheutèn) : Monument symbolique considéré comme support de l'esprit des bouddhas et faisant fonction de "diffuseur" d'énergie spirituelle.
Sudra : Caste la plus basse du Népal. Elle serait issue des pieds de Brahma.
Suresh Acharya : Président de la Fédération des journalistes népalais
Surya : Le dieu védique du soleil
Svastika : Signe mystique hindou et bouddhiste symbolisant l'impermanence, la Roue de la Loi et la doctrine bouddhique en général. Les nazis s'en sont inspirés pour créer leur croix gammée.

- T -

Tabla : tambour dont on joue avec les mains.
Tagi : pain ordinaire au Ladakh ressemblant aux chapatis indiens.
Takster : Village natal du 14e Dalaï Lama situé en Amdo (Tibet oriental)
Tamang : les Tamang constituent le plus grand groupe ethnique tibéto-birman peuplant près de la moitié du Népal. Ils restent extrêmement pauvres et travaillent comme fermiers, ouvriers agricoles, porteurs, pousseurs de chariots, tireurs de rickshaws ou conducteurs de rickshaws motorisés. Ils produisent la quasi-totalité des thangkas vendus et les trois quart des tapis tibétains. Religion : bouddhisme.
Tangyur : livre des commentaires des Ecritures du Kangyur.
Tantra : texte consignant le niveau ésotérique de l'enseignement du Bouddha, ce que l'on appelle encore le vajrayana. Les tantras sont extrêmenent nombreux, chaque divinité ayant le sien.
Tara (en tibétain : Dreulma) : Divinité féminine aux multiples aspects, devenue chez les bouddhistes l'équivalent de la Devi chez les hindous. Le culte de Tara, dont le nom signifie "la Libératrice", était très répandu au Tibet autant parmi le peuple que chez les grands lamas. Il existe de nombreuses formes de Tara, dont les plus connues sont Tara verte et Tara blanche, cette dernière ayant pour fonction plus particulière d'assurer la longue vie.
Tashi Gomang : temple portatif dont l'origine remonte à Shabdung Ngawang Mangyel (XVIIe siècle)
Tashichho Dzong : siège du gouvernement bhoutanais à Thimphu.
Tchang (chang) : Ce terme désigne une bière fabriquée à partir d'orge fermenté. Liquide blanc opaque, peu engageant, où trempent quelques brisures d'orge, le tchang est une boisson peu alcoolisée et très désaltérante.
Tchènrézi : (sanscrit : Avalokiteshvara). C'est la divinité la plus populaire au Tibet. Tchènrézi est le bodhisattava de la compassion dont la bienveillance se répand sur tous les êtres. Il est représenté sous différentes formes dont la plus connue sont Tchènrézi à quatre bras et Tchènrézi à mille bras.
Tcheu : Mot tibétain signifiant "dharma"
Tcheu : Rituel au cours duquel on imagine qu'on offre son corps aux divinités et aux démons. Le mot signifie "couper", car il s'agit de "couper" l'égo.
Tcheutèn : voir stupa
Tchöpön : maître de cérémonie
Tchouba : Long manteau en laine porté par les Sherpas.
Teehrik-e-Jafria Pakistan (Mouvement de la loi islamique chiite), Mouvement islamique proche de l'Iran combattant pour le rattachement du Jammu-et-Cachemire au Pakistan. Il est interdit depuis le 12/01/2002 par le Président pakistanais Pervez Moucharraf.
Teehrik Nifaz-e-Shariat-e-Mohammadi (Mouvement pour l'application de la charia): Mouvement islamique combattant pour le rattachement du Jammu-et-Cachemire au Pakistan. Ce mouvement est interdit depuis le 12/01/2002 par le Président pakistanais Pervez Moucharraf.
Tenzin Gyamtso (1935- ). 14e Dalaï-Lama. Il fait connaître la cause tibétaine en devenant prix Nobel de la Paix.
Teraï : Plaine népalaise située au sud de l'Himalaya.
Terma : Texte ou objet caché, le plus souvent par Padmasambhava (Gourou Rimpoché), afin d'être redécouvert plus tard à un moment opportun.
Terteun : découvreur de terma, textes cachés par Guru Rimpoché pour être révélés au moment opportun
Thakali : Les Takhali sont un groupe ethnique tibéto-birman originaire du centre du Népal. Ce sont aussi des Magar. On les rencontre dans de nombreux domaines de la vie commerciale.
Tharu : Les Tharus sont l'un des plus grands groupes ethniques du Népal. Ils sont originaires du Teraï et sont aujourd'hui exploités par les zamindar arrivés récemment avec les populations descendues des collines et des montagnes.
Thangka (tanka, ou tangka) : Peinture de divinité réalisée suivant des canons stricts. Elle sert de support à la visualitation pratiquée lors des séances de méditation et se rencontre dans les monastères et au domicile des pratiquants. L'encadrement de brocart comporte les cinq couleurs sacrées et un voile protège la peinture de la lumière du jour.
Thimphu : capitale du Bhoutan
Thoubten Gyamtso (1876-1933) : 13e Dalaï-Lama. Après deux exils, il entame une politique de modernisation : envoi de jeunes en Angleterre, formation d'une armée moderne, création d'un service postal, etc. et expulse les Chinois du Tibet et proclame en 1913 l'indépendance du Tibet.
Tole : Au Népal, ce mot désigne une rue ou un quartier.
Topi : Calot porté par les Népalais.
Torma : Objet rituel ou offrande caractéristique du bouddhisme tibétain. Dans le Tantra, les offrandes de nourriture aux déités constituées de simples gâteaux en Inde sont devenus au Tibet des torma, objets rituels d'offrande aux formes variées, souvent très sophistiquées.
Toukpa : Epaisse soupe tibétaine.
Tika : Point apposé sur le front lors des cérémonies religieuses, et fait avec une pâte rouge à base de santal.
Tilopa : Yogui indien qui fut le maître de Naropa
Torma : Figure rituelle composée de farine et de beurre représentant une divinité et servant d'offrande.
Transhimalaya : Haute région désertique (altitude moyenne : 6 000 m) ressemblant au plateau tibétain située au nord de l'Himalaya comprenant les vallées du Mustang, du Manang, du Dolpo ainsi que les franges du Tibet.
Tribhuvan : Roi népalais mort en 1955.
Trident : Symbole de Shiva.
Trigou : Couperet rituel
Trinlé Gyamtso (1856-1875) : 12e Dalaï-Lama.
Tsampa : Plat sherpa à base de farine d'orge.
Tsangyang Gyamtso (1683-1706) : 6e Dalaï-Lama.
Tsok : offrande dans le bouddhisme tibétain.
Tsongkhapa (1357-1419) : Grand réformateur du bouddhisme tibétain, fondateur de la lignée des guéloukpa .
Tsultrim Gyamtso (1816-1837) : 10e Dalaï-Lama.
Tuberculose : Au Népal, 10 000 personnes meurent de la tuberculose chaque année
(Source : The Kathmandu Post - 26/03/2002)
Tulkou : Dans le langage usuel ce mot désigne la réincarnation d'un lama défunt.
Tulsi : Trident, symbole de Shiva.
Tungkar : conque blanche aux embouts d'argent.

- U -

ULFA (United Liberation Front of Assam) : Présidé par Arabinda Rajkhowa, ce mouvement indépendantiste a été fondé le 7 avril 1979 à Rangghar dans le Sivasagar afin de "libérer l'Assam de l'autorité coloniale indienne" et pour former un "Etat socialiste et souverain". L'ULFA est constitué de 3000 hommes équipés d'armes sophistiquées.
UML
(Unified Marxist Leninist) : Parti communiste du Népal
Upanishad : Anciennes écritures védiques consituant la dernière partie des Veda.
Urdu (prononcer ourdou): seconde langue officielle de l'Inde, celle des musulmans issue de l'arabe classique. Elle est aussi le seul moyen de communication linguistique entre les Ladakhpas et les Indiens.

- V -

Vairocana : Le Dyani Bouddha du centre qui "incarne la perfection".
Vaisya : Au Népal, caste des marchands et ds paysans issue, selon la légende, des cuisses de Brahma.
Vajpayee (Atal Bihari) : Premier ministre du gouvernement indien depuis 1998, il est renommé dans cette fonction en octobre 1999 à la suite de la victoire des partis de la coalition menée par le BJP.
Vajra (en tibétain : dordjé ou dorjé): Arme symbolique s'apparentant à la foudre, à l'origine attribut d'Indra et représentant la vacuité inaltérable comme un diamant. Dans le bouddhsime, c'est un objet rituel dont le nom signifie "diamant". Associé à la cloche (en tibétain : drilbou), il symbolise la compassion et les moyens tandis que celle-ci représente la vacuité et la connaissance.
Vajradhara (en tibétain : Dordjé Tchang) : Bouddha primordial occupant la position centrale, représenté les mains jointes sur le coeur en tenant une cloche et un vajra. Consort : Tara blanche. Véhicule : le lion.
Vajrapani : Bodhisattva associé à Akshobhya et représenté sous son aspect courroucé par un démon rugissant, vêtu d'une peau de tigre et d'un collier de serpent. On lui associe la notion de puissance.
Vajrayana : Véhicule du diamant, branche du bouddhisme tantrique qui met l'accent sur la récitation de mantras, la visualisation des divinité et le travail sur les énergies subtiles. Les enseignements su vajrayana révélés par le Bouddha ont été consignés dans les tantras.
Vajrayogini : Divinité personnifiant la sagesse féminine, représentée les seins nus et vêtue d'un tablier d'ossements enfilés et d'un collier de crânes.
VDC (Village Development Committee) : Au Népal, Comité rural de développement
Véda : Livres sacrés de l'hindouisme, écrits en sanscrit à partir de 1800 av. J.-C. et au nombre de quatre, attribués à la révélation de Brahmã. Ce sont les recueils de prières, d'hymnes, de formules se rapportant au sacrifice et à l'entretien du feu sacré. Il y a quatre Védas : Rig Véda (-1200 av JC), Sama Véda, Yajur Véda et Atharva Véda. Chaque Véda est composée de deux parties, la Samhitâ ou récitation des mantras et les Brahmanas qui contiennent les commentaires. Ces textes sont remarquablespar leur dimension orale. En effet, selon les hindous, non seulement le sens mais aussi le son des mots est sacré. Les Védas contiennent les syllabes sacrées desquelles naquirent les dieux et les mortels, ils ont précédé l'univers lui-même naît de la syllabe "OM", ils sont transmis à travers les générations par les prêtres.
Véhicules : Au nombre de trois les véhicules désignent différentes facettes de l'enseignement du Bouddha. Traditionnellement, les trois véhicules sont le véhicule des auditeurs, le véhicule des bouddhas solitaires et le grand véhicule. Une classification plus récente a cependant tendance à se faire jour :
- petit véhicule (en sanscrit : hinayana), regroupant le véhicule des auditeurs et celui des bouddhas solitaires ;
- le grand véhicule (en sanscrit : Mahayana );
- le véhicule de diamant (en sanscrit : vajrayana), qui est en fait une branche du grand véhicule. Les différences sont nombreuses entre le petit et le grand véhicule. Les principales sont sans aucun doute une compassion envisagée à une beaucoup plus vaste échelle par le second et le but limité à l'état arhat par le premier alors qu'il est étendu à l'état de bouddha par le second. Quant au vajrayana, il se distingue du mahayana en général par les méthodes qu'il utilise et par la rapidité de ses effets.
Véhicule : Animal associé à un dieu hindou. Le véhicule de Shiva est le taurau Nandi, celui de Ganesh est une musaraigne et celui de Vishnu est l'homme-oiseau Garouda.
Vérités (quatre nobles) : Elles constituent le sujet du premier cycle d'enseignements donné par le Bouddha Shakyamouni. Ce sont :
- la vérité de la souffrance,
- la vérité de l'origine de la souffrance,
- la vérité de la cessation de la souffrance,
- la vérité du chemin qui mène à cette cessation.
VHP : Vishwa Hindu Parishad (Conseil mondial hindou)
Vidyasagar Rao : Ministre de l'Intérieur du gouvernement indien
Vinaya : code de discipline bouddhique.
Vishnou : Le Sauveur. Souvent présent au Népal sous l'aspect d'incarnations mineures comme Narayan qui repose endormi sur Sheshnaga, le roi des serpents. Il est l'un des trois principaux dieux hindous.

- W -

Wallah : Vendeur de souvenirs à Srinagar (Cachemire)

- X -

- Y -

Yak : Ruminant à long pelage, vivnat au Tibet à 5 000 m d'altitude, et utilisé comme animal de bât (portage). Nom latin : Bos grunnien
Yama : Dieu védique de la mort
Yamantaka : Forme courroucée de Manjoushri, destructeur de la mort représentée avec neuf têtes de buffle, trente-quatre bras et seize jambes et une guirlande de crânes humains fraîchement décapités.
Yangchen : Tympanon (Bhoutan)
Yasi Malik, Mohammed : Président du JKLF (Jammu & Kashmir Liberation Front)
Yatris : pèlerins de toutes les obédiences.
Yéti : Les Tibétains l'appellent mi-gö, qui signifie homme sauvage. Certains sont partis sur sa trace dans le sud-est du Tibet, dans la vallée de Chumbi, entre le Sikkim et le Bhoutan. La végétation y serait à son goût. Le yéti a fait l'objet d'une étude à l'université d'Oxford (à vérifier).
Yidam : divinité personnelle, gardien personnelle du fidèle, ou divinité principale du mandala dans le bouddhisme tibétain.
Yoga : Discipline spirituelle et corporelle, issue d'un système philisophique brahmanique, et qui vise à libérer l'esprit des contraintes du corps par la maîtrise de son mouvement, de son rythme et du souffle.
Yogui : Celui qui pratique le yoga.
Yuenten Gyamtso (1589-1617) : 4e Dalaï-Lama

- Z -

Zanskaris : habitants du Zanskar.
Zèn : Très long châle que les moines et les lamas portent sur les épaules.
Zhungdra : forme classique des chants et danses folkloriques bouthanais

 

 
Vous pouvez nous aider à compléter ce glossaire en nous adressant vos suggestions au webmaster

Accueil | Agenda | Actions | Projets | Bulletin | L'Himalaya | Glossaire
Livre d'Or | Liste de diffusion | Ecrivez-nous | Les statuts | Trekking | Presse himalayenne
Parrainages | Adhésion

Réalisation : © LA MAISON DES HIMALAYAS (2000-2004)